Le Domaine Forget de Charlevoix accueille Les violons du Roy et Karina Gauvin !

Club Musical de Québec Ombrage Le Domaine Forget de Charlevoix est fier d’ajouter un volet numérique à sa programmation pour la 43e édition de son Festival International. Au total, 7 des 17 concerts de la programmation 2021 seront présentés cet été en webdiffusion. « L’expérience de l’été 2020 nous a enthousiasmés au point de revenir en force cette année avec une offre élargie pour tous les amateurs de musique qui n’auront pu se procurer de billets pour les concerts en salle », mentionne Paul Fortin, directeur artistique du Domaine Forget de Charlevoix. La webdiffusion – présentée en collaboration avec Livetoune – permet ainsi de donner accès au plus grand nombre à des prestations uniques offertes par des artistes exceptionnels.

Pour cette première soirée en webdiffusion ce sont "Les violons du Roy et Karina Gauvin" qui ouvrent le bal lors de cette présentation d'Hydro-Québec/soirée Groupe Canimex et ce depuis le 30 juin 2021 pour une période de 14 jours comme tous les autres spectacles offerts en webdiffusion. Après un accueil du directeur artistique du domaine Forget de Charlevoix, M. Paul Fortin, c'est l'arrivée du chef d'orchestre Nicolas Ellis qui nous présente le programme de la soirée (n'ayant pas de version papier ) et il s'amuse à nous présenter Mozart à 17 ans (en 1773) qui fit un voyage à Vienne avec son père pour trouver un emploi pour écrire des opéras -il fut influencer par ce qu'il entendit avec un nouveau concept tempêtes et passions qui changeait de ce qui se faisait à l'époque.

Domaine Forget de Charlevoix Ombrage Donc pour débuter cette soirée inaugurale nous avons droit à la 39e symphonie de Hayden en sol mineur et dès le départ on peut voir le plaisir évident du chef d'orchestre à diriger les Violons du Roy avec vivacité et dynamisme dans ces quatre mouvements qui ont su inspirer Mozart à créer deux symphonies en sol mineur à son retour son la 25e et 40e symphonie en sol mineur. Comme je le dis souvent lorsque l'on regarde ces concerts en visionnement on a la chance de voir de plus près les musiciens, leurs visages experssifs et leur passion.

On entend pour la première fois la voix puissante de Karina Gauvin lors d'un extrait de l.'Opéra de Christoph Willibald Gluck dans lequel elle est une magicienne qui s'en prend à un chevalier qui n'a pas succombé à ses charmes – elle nous fait sentir sa haine, son goût de vengeance, sentiments qui vont se transformer en doute puis tendresse pour son chevalier. Ensuite on revient aux Violons du Roy avec la 25e symphonie de Mozart en sol mineur en quatre mouvements et dès le départ on ressent beaucoup de passion dans le 1er mouvement tout en débutant le second avec une belle douceur comme une caresse, une réflexion printanière tandis qu'au troisième c'est le retour à la vigueur, aux sons plus aériens et impression de danse, de menuets ou de farfadets qui s'amusent tout en terminant avec un mouvement plus décidé avec plus de force.

En conclusion ce sont des airs d'Opéra écrits en dernier par Mozart pour le couronnement de Léopold 2 qui donna "Clémence de Titus" mettant en vedette Karine Gauvin en Vitellia qui manipule Cesto pour qu'il tue Titus qui a trouvé une autre femme pour devenir impératrice – par chance le coup a échoué quand il a changé d'idée et elle avouera sa faute à Titus pour diminuer sa culpabilité où on a eu droit à un duo entre Karina et le cor de basset de Stéphane Fontaine. En rappel un extrait nous demandant peut-on faire confiance aux hommes et un "Laissez moi rire" de la part de la soprano terminant ainsi cette captation du 26 juin 2021 par Livetoune.

Prochain programme en webdiffusion dès le 7 juillet 15h, Marc Hervieux (une présentation d'Hydro-Québec/Évènement Mallette) Les webdiffusions – dont les captations seront réalisées par Livetoune – permettront de donner au plus grand nombre accès à des prestations uniques offertes par des artistes exceptionnels.

INFORMATION ET RÉSERVATIONS
Téléphone : 418 452-3535 ou 1 888 336-7438
www.domaineforget.com