DEUX CARRIÈRES BRILLANTES DE QUÉBEC lancent leur premier album au DIAMANT - 19 juin 2021 !

Ce matin à compter de 11h, quelques dizaines d'amoureux de belle musique classique se sont retrouvés dans le Foyer BMO du Diamant de Québec pour souligner le lancement du premier CD de deux jeunes artistes de Québec, Marie Bégin, violoniste du Concours International de violon de Shanghai et Samuel Blanchette-Gagnon, pianiste gagnant du Prix d’Europe, qui nous avait invité au lancement-évènement VIP de leur premier album.

Samuel Blanchette-Gagnon Ombrage Le Foyer du Théâtre Le Diamant de Robert Lepage était l'endroit parfait pour nous présenter des extraits de leur CD lancé par ATMA Classique tant par la sonorité enrobante et que par la clarté environnante qui provenait des grands espaces vitrés l'entourant. Un rare partenariat de cœur entre le célèbre théâtre et les deux jeunes virtuoses. L’évènement s'est tenu en présence d’un des plus grands mécènes de la musique au Québec et propriétaire d’une des plus prestigieuses collections d’instruments au monde(Stradivarius, Guarnerius), Monsieur Roger Dubois président de Canimex qui prête à Marie son violon 1710-1715 Bergonzi lui permettant d'exprimer sa passion.

Ils débutent ce lancement intime en nous mentionnant que bien que l'album ait été enregistré en octobre 2019 ils n'ont pu faire le présenter avant aujourd'hui compte tenu des circonstances de la pandémie et il sont enfin très heureux de le faire aujourd'hui devant certains autres virtuoses et grands amateurs qui comprennent le sens, les effets, couleurs et texture des pièces proposées représentant un échantillon de ce que l'on retrouve sur leur CD débutant par la Sonate pour violon et piano de Claude Debussy en 3 mouvements qui demande de la souplesse des deux musiciens.

Marie Bégin Ombrage Dès les premières notes ils nous font ressentir l'émotion du compositeur qui nous entoure comme une caresse, une grande tendresse. Par moment on sent le mouvement devenir plus rapide et avec une texture qui donne impression d'averses de pluie, de notes qui s.animent tant sur l'archet que sur l'ivoire et l'ébène du clavier qui dansent en harmonie. Au 3e mouvement le jeu semble plus ample sur l'archet et plus rapide sur le piano devenant un air plus joyeux en concordance.

Les mythes de Szymanowski nous offre la fontaine d'Arethuse une oeuvre suggestive nous parlant d'une nymphe qui se fait poursuivre par un dieu et on en ressent les mouvements de l'eau du piano et de l'arrivée de la nymphe avec le violon qui la fait aérienne et tendre avant que la poursuite arrive et le désespoir de la nymphe, le tout nous racontant une belle histoire.

Samuel Blanchette-Gagnon et Marie Bégin Ombrage Ensuite c'est la Sonate de Frank plus traditionnelle qu'ils offrent pour remercier tous ceux qui les ont aidé à en arriver à ce jour particulier ; un son enrobant avec une belle douceur en duo avec le piano qui répond avec légèreté avant le deuxième mouvement qui est plus tortueux, aux abords de la course. Comme le CD est construit sous forme de concert on nous offre un petit rappel avec la piêce Beau Soir de Debussy avec une musique qui nous berce, repose notre esprit qui se laisse transporter au loin au pays de l'imaginaire.

Déjà encensé par la critique, cet album, un des seuls enregistrements classiques réalisés entièrement par deux musiciens émergents de la Capitale-Nationale, s’annonce comme un choc dans le milieu musical de la ville de Québec. Le lancement-évènement a été en outre capté et diffusé par l’équipe Livetoune de l’étiquette Atma Classique. Une occasion unique de découvrir un album qui fait tomber les barrières de la musique classique.

Samuel Blanchette-Gagnon et Marie Bégin Ombrage Pour obtenir plus de renseignements ou acheter le CD de Marie Bégin et Samuel Blanchette-Gagnon, une visite sur le site web de Marie Bégin s'impose. Avec le CD vous pourrrez y entendre Claude Debussy- Sonate pour violon et piano en sol mineur (3mouvements), Karol Szmanowski -Mythes op.30 (en 3 mouvements), César Frank -sonate pour violon et piano en la majeur (4 mouvements), Gabriel Fauré -Après un rêve pour teminer par Claude Debussy Beau soir