Pierre Jobin, l’Oiseau de passage, agent de Félix Leclerc n’est plus !

Pierre Jobin, l’Oiseau de passage Ombrage

Aux Oiseaux de passage

Pierre Jobin, agent de Félix Leclerc et instigateur de la venue de grands artistes européens à Québec, n’est plus ! Pierre Jobin, l’Oiseau de passage, s’en est allé hier soir, mardi 4 janvier, après une longue maladie.

Agent de Félix Leclerc pendant de nombreuses années, il a contribué à la bonne marche des tournées au Québec et en France du grand poète. Amoureux de poésie et de grandes chansons, il a voué sa carrière à faire connaître les plus grands auteurs de chansons de la francophonie.

Avec des moyens modestes, il a été l’instigateur de la venue de nombreux chanteurs européens dont Francesca Solleville, Cora Vaucaire, Monique Morelli, Pierre Barouh, Yves Duteil, Pierre Perret, Pia Colombo, Jacques Bertin, Ricet Barrier, Jules Beaucarne, Anne Sylvestre, Anna Prucnal et combien d’autres.

De nombreux artistes québécois lui doivent une visibilité à travers tout le Québec dès leurs débuts. Il a fait connaître partout les Sylvain Lelièvre, Pierre Calvé, Claude Gauthier, Pierre Létourneau et Raymond Lévesque, qui au fil du temps sont devenus ses amis.

En partenariat avec Ulric Breton, il a proposé une nouvelle vision du Théâtre Petit Champlain, pour l’orienter davantage vers la chanson. C’est ainsi qu’est née, en 1994, la Maison de la Chanson.

Il a par la suite créé la boîte à chansons Les Oiseaux de passage, un tout petit théâtre de 80 places sur la 4e Avenue dans le quartier Limoilou. Un groupe d’amis.es le soutenait, ne manquant aucun des spectacles proposés.

Il laisse dans le deuil, les Oiseaux de passage, les amoureux de la chanson et tous les artistes vivants avec lequel il a collaboré pendant de nombreuses années. Ainsi que sa famille, sa fille Sarah-Kristel, sa petite-fille Kiana-Michelle et quelques amis.es proches.