Les classiques de février à l’Orchestre symphonique de Québec !

Orchestre symphonique de Québec Ombrage Ce mois-ci, l’Orchestre symphonique de Québec présente 3 programmes classiques, pour tous les goûts! Ce 18 février, il offre une sortie en famille autour de La Symphonie « Du Nouveau Monde » : un concert commenté par le très coloré Nicolas Jobin, mais aussi un atelier gratuit pour les 5-12 ans, pendant que les parents écoutent le concert. L’Orchestre fera ensuite un détour par la salle RaoulJobin le 21 février, pourl’éclatante Septième symphonie de Beethoven! Et pour clore ce mois de février magistralement, 200 musiciens monteront surla scène de la salle LouisFréchette pour mettre en lumière la Cinquième symphonie du compositeur québécois Jacques Hétu. Cette ode à la liberté sera interprétée avec l’Orchestre du Centre national des Arts d’Ottawa, le Toronto Mendelssohn Choir et l’Orchestre symphonique de Québec, tous, sous la direction d’Alexander Shelley.

LA SYMPHONIE « DU NOUVEAU MONDE »
Pour son premier concert avec notre Orchestre, l’étonnante cheffe nipponne Nodoka Okisawa nous invite à suivre, avec un Smetana plus romantique que jamais. Puis le jeune violoncelliste français Edgar Moreau la rejoint pour le splendide Concerto de Korngold, pour finir avec la célébrissime Neuvième symphonie de Dvořák, aujourd’hui la pièce la plus connue du compositeur qui s’inspire de chants autochtones.

Orchestre symphonique de Québec

LA SEPTIÈME DE BEETHOVEN
Le concert s’ouvre sur les Danses de Galanta de Kodaly qui font rutiler l’orchestre, aux sonorités tziganes. Puis la pianiste Michelle Cann rend hommage à une musicienne qu’elle affectionne tout particulièrement : Florence B. Price, première Afro-Américaine à s’être illustrée dans la composition symphonique. En deuxième partie de programme, c’est encore autour de la danse que l’Orchestre nous fait virevolter, avec un Beethoven qui affirme ses ambitions démesurées dès les premières mesures de sa Septième symphonie, véritable œuvre-monde!

Orchestre symphonique de Québec

DEUX ORCHESTRES, UNE SYMPHONIE 200 MUSICIENS SUR SCÈNE!
L’Orchestre symphonique de Québec s’unit à l’Orchestre du Centre national des Arts d'Ottawa, au Toronto Mendelssohn Choir et au jeune prodige canadien du piano Kevin Chen, pour donner le coup d’envoi de la série de concerts « Deux orchestres, une symphonie » (qui aura lieu à Québec, à Toronto et à Ottawa). Une collaboration d’envergure entre ces trois ensembles, qui réunit sur scène 200 musiciens et choristes!

Orchestre symphonique de Québec