«HELEN McNICOLL... Un voyage impressionniste» au Musée national des beaux-arts du Québec !

Helen McNicholl Ombrage Une célébration de la lumière! qui se passe au MNBAQ et qui éclaire notre été en débutant ce matin, 20 juin 2024, qui attire tant par la qualité des peintures mises en valeur que par une scénographie exceptionnelle qui nous en met plein la vue et de plus se réfugier au Musée des Beaux Arts pour la canicule c'est vraiment un plus. Et après une visite on comprend mieux la fierté de tous les intervenants qui ont participé ces deux dernières années de travail pour aboutir à ce résultat fantastique.

HELEN McNICOLL au Musée national des beaux-arts du Québec Ombrage  Les commentaires élogieux fusaient de toute part : « Peintre du soleil », « Peintre qui répand le soleil sur ses toiles », « Peinture qui s’adresse aux sens », pour qualifier l’artiste Helen McNicoll (1879-1915) et son œuvre, qui s’installe au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) avec la saison estivale.

HELEN McNICOLL au Musée national des beaux-arts du Québec Ombrage Fier de présenter la première rétrospective québécoise de l’impressionniste canadienne depuis près d’un siècle, le Musée permet, du 20 juin 2024 au 5 janvier 2025 de découvrir une artiste au destin aussi incroyable que fugace, une artiste méconnue, mais absolument fascinante, qui se distingue par sa maîtrise exceptionnelle de la lumière et des effets d’atmosphère.

HELEN McNICOLL au Musée national des beaux-arts du Québec Ombrage C’est par le prisme du voyage et de l’effervescence d’une époque, tout en interrogeant les thèmes de l'indépendance, de l’amitié et de la liberté des femmes, que l’exposition Helen McNicoll prend vie. Un voyage impressionniste a été conçue. Rassemblant plus de 65 peintures – dont 25 proviennent de la remarquable collection de Pierre Lassonde, mécène et passionné d’art, alors que les autres sont tirées d’une quinzaine de collections institutionnelles et privées —, auxquelles s’ajoutent des esquisses, une aquarelle ainsi que des photographies présentées dans un écrin raffiné, cette rétrospective invite au voyage et surtout à une aventure aux couleurs vibrantes et chatoyantes.

HELEN McNICOLL au Musée national des beaux-arts du Québec Ombrage L’exposition met aussi en lumière le travail d’une peintre libre, qui a su repousser les limites en tant que femme professionnelle indépendante, à une époque où celles-ci étaient souvent confinées à l’univers domestique, contribuant du même souffle à la reconnaissance de l’art québécois et canadien sur la scène mondiale. Place à la découverte d’une œuvre majeure intemporelle, voire essentielle, place à ses splendeurs lumineuses.

HELEN McNICOLL au Musée national des beaux-arts du Québec Ombrage Helen McNicoll. Un voyage impressionniste au Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ vous fera voyager de par les images et les thèmes choisis par cette jeune femme que la vie n'a pas épargné par une surdité déjà à 2 ans puis décédée à 35 ans. Née à Toronto, vivant à Montréal et voyageant pour voir les paysages, les marchés, les plages autant dans le Canada qu'en Europe. Elle a un style unique, franc et brillant et nous fait voyager en voyant ses oeuvres sur place grâce au traitement de la lumière , que ce soit de la vie en plein air, dans les stations balnéaires, également des scènes urbaines ou même des scènes intérieur et le MNBAQ a su fournir un écrin magique sur les murs.

RENSEIGNEMENTS : 418 643-2150 ou 1 866 220-2150 / mnbaq.org