PICASSO FIGURES pour un été coloré dès le 12 juin 2021 au MNBAQ !

Pavillon Pierre Lassonde - MNBAQ Ombrage En complément, l’exposition Ouvrir le dialogue sur la diversité corporelle

Aujourd'hui 11 juin 2021, le personnel du MNBAQ était très heureux d'accueillir les membres des médias pour leur présenter leur nouvelle exposition sur un grand peintre et homme parfois controversé sur la façon dont il traitait les femmes, soit PABLO PICASSO né en 1881 pour s'éteindre en 1973. Jean-Luc Murray, directeur général était heureux de nous partager ce qui les a animé pendant près de 2 1/2ans pour arriver à ce lancement. Après quelques mots de Annie Gauthier, directrice des collections et expositions, de Maude Lévesque commissaire des expositions et François Darreau commissaire de Paris, nous avons eu droit à une visite guidée des oeuvres de Picasso pour connaître un peu mieux certaines oeuvres qui couvrent une période de 75 ans, de ces débuts comme jeune fille aux pieds nus en 1895 à un auto portrait fait en 1972 où il se projette dans l'image d'un jeune peintre.

Picasso - Pavillon Pierre Lassonde - MNBAQ Ombrage Moment phare de l’été 2021 au Québec, l’exposition Picasso. Figures, présentée par Québecor, met en lumière un artiste célèbre, personnage admiré et controversé : Pablo Picasso (1881 1973). En exclusivité canadienne au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), les chefs-d’œuvre rassemblés célèbreront la figure humaine, motif de prédilection de l’artiste, du 12 juin au 12 septembre 2021.Le corps, explorations infinies -Conçue par le Musée national Picasso-Paris (France) à partir de sa remarquable collection, en collaboration avec le MNBAQ et MondoMostre, Picasso. Figures regroupe une sélection de 76 œuvres, dont 47 peintures majeures, produites entre 1895 et 1972.

Présentée comme une rétrospective thématique, explorant plus de 75 ans de carrière, Picasso. Figures est centrée sur la question de la représentation du corps dans le travail de Picasso. Il est l’un des prismes les plus féconds pour aborder les multiples métamorphoses à l’œuvre dans l’approche de ce dernier.

Picasso - Pavillon Pierre Lassonde - MNBAQ Ombrage Engagé et désireux de participer concrètement aux enjeux sociaux actuels, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a profité de la tenue de l’exposition Picasso. Figures, présentée par Québecor, du 12 juin au 12 septembre 2021, pour réfléchir aux liens, qui pouvaient unir l’œuvre de cet artiste majeur du 20e siècle, aux grands questionnements de notre époque. Picasso ayant fait preuve d’une grande ténacité dans son désir de déconstruire les canons esthétiques liés à la représentation de la figure humaine tout au long de sa carrière, il n’en fallait pas plus aux équipes du Musée pour imaginer une exposition collective complémentaire, Ouvrir le dialogue sur la diversité corporelle, qui allait inspirer une réflexion pertinente et bienveillante sur cette question.

En complément dans un parcours continu, Ouvrir le dialogue sur la diversité corporelle, une exposition collective ancrée dans notre réalité, fera écho à l’œuvre de ce géant de la modernité. Picasso a fait fi des dictats des canons esthétiques liés à la représentation de la figure humaine, ce qui permet au Musée de soulever certaines préoccupations sociales actuelles et d’offrir une réflexion pertinente et bienveillante sur la diversité corporelle

Picasso - Pavillon Pierre Lassonde - MNBAQ Ombrage S’associer à des collaborateurs d’exception -Pour organiser cette exposition, pour l’enrichir et pour s’assurer de la justesse des pistes de réflexion proposées, le Musée a mis sur pied un comité consultatif sur la diversité corporelle constitué de personnes-ressources : Mickaël Bergeron, journaliste et auteur, Cassandra Cacheiro et Sara Hini, cofondatrices de The Womanhood Project, ainsi qu’Elizabeth Cordeau Rancourt, créatrice de contenu culturel.

Nourrie par les échanges avec les quatre généreux partenaires, une sélection s’est vite imposée pour compléter le corpus initial de The Womanhood Project. Près de 40 œuvres ont été rassemblées, mettant en lumière le travail d’une dizaine d’artistes contemporains : Marion Wagschal, Arianne Clément, Haley Morris-Cafiero, Alain Benoit, ChasonYeboah, Fred Laforge, Kamissa Ma Koïta, Kezna Dalz et Les folies passagères (Maude Bergeron).

Ouvrir le dialogue jumèle donc des œuvres de la collection du Musée ainsi que celles d’artistes invités de différents horizons, proposant toute une variété de médiums – peinture, sculpture, photographie, textile, illustration, dessin —, mais tous s’intéressent à la représentation du corps dans leur pratique.

Picasso. Figures
Pavillon Pierre Lassonde
Du 12 juin au 12 septembre 2021

Ouvrir le dialogue sur la diversité corporelle
Pavillon Pierre Lassonde
Du 12 juin au 12 septembre 2021