Les gouffres du Karst - Une enquête d'Alexandre Jobin par André Jacques !

Après avoir remporté le prix Saint-Pacôme du roman policier pour ses deux romans précédents, La bataille de Pavie et Ces femmes aux yeux cernés, André Jacques nous offre une nouvelle enquête d’Alexandre Jobin. Une intrigue saisissante et haletante, remplie d’action et de mystère, servie par une écriture qui nous tient en haleine du début à la fin et nous entraine de Montréal aux Balkans, dans un conflit meurtrier, replongeant le héros dans de douloureux souvenirs et ses angoisses les plus profondes.

Résumé
Une opération visant à démanteler un réseau de trafic d’armes et d’œuvres d’art tourne mal... Un officier du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) trouve la mort lors de ce dérapage. Le SCRS place alors ses espoirs en Alexandre Jobin, antiquaire et retraité des services secrets de l’armée canadienne. On souhaiterait qu’il reprenne les rênes de la mission. Alexandre, d’abord réticent, se retrouve vite plongé dans une enquête qui dépasse les frontières canadiennes, alors que tout indique que le chef de cette organisation criminelle n’est nul autre qu’un ancien ennemi auquel il a eu affaire à l’occasion d’une mission militaire menée quelques années plus tôt dans les Balkans.

De Montréal à l’Italie, puis à la Croatie, accompagné de partenaires de confiance, notamment de la sulfureuse Pavie, il s’engage dans une quête effrénée qui le mène tout droit aux gouffres du Karst et l’oblige à affronter les démons de son passé.

C'est la première fois que je m'amuse à suivre avidement une enquête d'Alexandre Jobin. Il a le don de faire une mise en scène attirante qui vous place au milieu de l'action rapidement et on est à même de suivre en temps réel l'action car chaque chapitre débute avec le nom de la ville, de la rue ou de l'hôtel et parfois même l'heure, donc on sait où et quand on se trouve et cela nous fait penser à certains de nos voyages dans cette région de Montréal entre autres pour mieux situer encore l'action. On ressent presque les sentiments et humeurs des personnages qui entrent dans le jeu au fur et à mesure du développement de l'action débutant par un meurtre crapuleux qui n'est que le feu de paille qui se répand et vire en une enquête internationale.

On se frotte également aux différents paliers de police ou escouades secrètes de Montréal, d'Ottawa et à l'Internationale et toutes les intrigues compliquées pour avoir le dessus et garder le contrôle des opérations. On ressent aisément la bataille intérieure de l'antiquaire qui va reprendre du service d'abord pour comprendre la perte de son ami, ancien confrère de l'armée puis pour connaître la vérité sur ses cauchemars liés à la perte d'êtres chers dont son épouse.

Toute une suite de quiproquo qui mènerait en bourrique d'autres enquêteurs moins futés que lui. Par chance il a pu s'associer d'anciens comparses qui l'aideront tout au long que ce soit Pavie, Ajdin ou de nouveaux partenaires comme Dumont et sa belle Chrysanthy qui veille sur lui.

Enquêtes habilement menées, déroulements imprévus et moments parfois amusants dûs au caractère parfois pince-sans-rire de l'enquêteur qui se fie parfois autant sur ses souvenirs que sur les évènements nouvellement arrivés et personnages qui s'ajoutent tant au niveau des italiens, des croates et des divers paliers de la mafia qui sont mêlés dans toute cette affaire sordide de contrebande d'armes et doeuvres d'art, et qui permettront au final de fermer certaines plaies pour notre enquêteur coloré. Vraiment très intéressant et que l'on a le goût de lire presque d'un trait et nous donnant le goût d'aller lire ses autres enquêtes d'Alexandre Jobin.

Dans chacun de ses romans, André Jacques exploite brillamment sa fascination pour le crime et pour le monde de l’art. Dès la parution de son deuxième roman, La Commanderie, le critique Norbert Spehner le range parmi les « incontournables » du polar au Québec. Depuis, les enquêtes d’Alexandre Jobin ont récolté de nombreux honneurs: deux fois couronnés du prix Saint-Pacôme du roman policier (2016 et 2019) et finalistes aux prix Arthus Ellis.

Éditions Druide - Les gouffres du Karst- Une enquête d'Alexandre Jobin par André Jacques -Roman 432 pages, Collection : Reliefs Paru le 22 septembre 2021

Salon Livre de Québec
Collège de Lévis