Domaine Forget de Charlevoix – «Hommage à André Gagnon» 31 août 2021 !

Domaine Forget de Charlevoix Ombrage Pour la 43e édition de son Festival International, le Domaine Forget de Charlevoix est fier d’ajouter un volet numérique cette année. Au total, 7 des 17 concerts de la programmation 2021 ont présentés cet été en webdiffusion. « L’expérience de l’été 2020 nous a enthousiasmés au point de revenir en force cette année avec une offre élargie pour tous les amateurs de musique qui n’auront pu se procurer de billets pour les concerts en salle », mentionne Paul Fortin, directeur artistique du Domaine Forget de Charlevoix. La webdiffusion – présentée en collaboration avec Livetoune – permet ainsi de donner accès au plus grand nombre à des prestations uniques offertes par des artistes exceptionnels.

Toujours dans la section «Plus vivant que jamais» du 18 août au 3 septembre (rallongé jusqu'au 5 septembre) : Marie-Nicole Lemieux, contralto et Charles-Richard Hamelin, piano nous ont présenté leur «Hommage à André Gagnon» Dès le départ on sent le jeu puissant de Charles Richard Hamelin et on peut constater qu'il affiche un demi-sourire tout au long de son interprétation nous montrant le plaisir qu''il a à interprété du Schumann (drei Fantasiestücke op11). Le tandem Lemieux/Richard-Hamelin interprète également L’amour et la vie d’une femme (Frauenliebe und Leben) de Robert Schumann, la première œuvre interprétée par Marie-Nicole Lemieux dans la salle de concert du Domaine Forget au tout début de sa carrière.

Charles-Richard Hamelin Ombrage Avant de chanter Marie Nicole nous raconte chacune des portions nous expliquant lorsque la jeune fille voit passer l'homme la première fois, puis se rend compte comme il est fort, enfin lorsqu'il lui dit qu'il l'aime et qu'elle tombe sous le charme. Elle reçoit l'anneau de fiançailles, se prépare pour son mariage avec ses soeurs, découvre la volupté sensuelle puis le bonheur d'être mère avant de perdre son amour qui lui fait mal pour la première fois. On ressent la variation de la musique et des chants selon les émotions de la jeune fille devenue femme.

Comme troisième pièce la chanson «Comme au premier jour» d'André Gagnon qui nous offre une belle douceur qui nous garde sans bruit, à l'écoute de cette beauté, respirant la sérénité de la pièce et de l'interprétation au piano. On aurait pris encore plus de morceaux iconiques qui ont rendu André Gagnon si populaire auprès de son public qui aurait bien aimé entendre encore plus de ces succès.

Comme finale, on peut sentir la fibre de l’amitié entre la contralto et le défunt pianiste très palpable lors de l’interprétation des Lettres de Madame Roy à sa fille Gabrielle, une suite opératique de six pièces composée en tandem par le dramaturge Michel Tremblay et le compositeur André Gagnon. L’histoire raconte le mal du pays. « Tout au long des lettres, la mère tente de donner le mal du pays (Charlevoix) à sa fille partie pour l’Europe (Gabrielle Roy) en décrivant les beautés des saisons », explique Michel Tremblay. La voix de Marie-Nicole Lemieux porte à merveille l’œuvre des deux hommes. « Dès la première rencontre avec Marie-Nicole, tout s’est avéré. La tristesse de l’éloignement, Marie-Nicole la connaît. Elle doit aussi quitter sa famille à tout moment », constatait André Gagnon, en 2014, lorsque la pièce fut présentée au Domaine Forget de Charlevoix pour la première fois en version piano-voix, en présence des auteurs. L'émotion est au rendez-vous lors de cette rendition qu'elle termine les larmes aux yeux montrant à quelle point elle s'ennuie de son ami sous les applaudissements continus de la foule.

Encore une fois Bravo pour ce beau concert – Le prochain spectacle en webdiffusion sera le concert du 21 août (Au revoir Marie-Nicole!avec les Violons du Roy) il sera du 25 août au 8 septembre 2021• En webdiffusion- Une présentation de Stein Monast débutant le Mercredi, 25août 2021 à 15 h (pour une période de 14 jours mais une seule fois selon le meilleur temps pour vous et votre famille) Information au Domaine Forget de Charlevoix.