«Cancerto» soirée avec l'Orchestre du Septième Art au profit de la Fondation québécoise du cancer !

Orchestre du Septième Art (OSA) - Cancerto Ombrage Ce vendredi 12 novembre au Palais Montcalm avait lieu une soirée au profit de la Fondation québécoise du cancer soit «Cancerto» spectacle de musique de films mettant en scène l’Orchestre du Septième Art (OSA). L’OSA a travaillé fort pour nous faire vivre une expérience musicale et sensorielle hors du commun. Des projections sur grand écran nous permettait revivre des grands classiques du cinéma : La vie est belle, James Bond, Avatar, Games of Thrones, Secretariat, Hunger games, Armageddon, Bug’s Bunny.

Grâce à l’appui des donateurs, la Fondation québécoise s’engage à accompagner et à soutenir au quotidien les milliers de Québécois touchés par le cancer. Votre générosité sert à héberger, votre appui permet d’accompagner et votre soutien contribue à informer. Pour participer à l’encan de la Fondation québécoise du cancer

On débute par un mot de la présidente d'honneur Renée Laflamme rappelant que la Fondation joue un rôle tellement important dans la vie des personnes touchées par un cancer et dans celle de leur famille. Depuis plus de 40 ans, elle les écoute, elle les informe et elle les accompagne avec professionnalisme et bienveillance, quel que soit leur type de cancer, le stade, leur histoire ou d’où ils viennent. Elle est suivie de Guylaine Tanguay, Porte-parole bénévole de la Fondation québécoise du cancer- Cette année aura été bien remplie, de constats d’abord, face à la réalité qu’1 Québécois sur 2 devra affronter un cancer au cours de sa vie mais aussi de fierté en découvrant le rôle crucial de notre belle Fondation. Elle est une deuxième famille, une lumière au bout du tunnel, un phare dans la tourmente pour tous ceux qui font face à cette maladie.

Pour commencer cette soirée musicale qui fait du bien c'est la maestria Lise Bellehumeur qui nous présente ses 56 musiciens qui avaient hâte de venir jouer ces belles musiques de films et la Salle Raoul Jobin est un écrin superbe pour ces joyaux qui vont jouer pour nous ce soir. Débutant avec un petit mot de la Maestria qui salue les humains -tellement plaisant d'avoir du monde dans la salle avant de jouer «Armageddon» présenté par iA Groupe financier , premier choix de la Fondation ce soir. Ensuite on enchaîne avec «La vie est belle» présenté par Malette, qui nous enchante pendant un autre 9min avec de belles images projetées nous rappelant les moments importants du film.

On se souvient tous de «Bug’s Bunny» présenté par TVA, qui avait décidé de joindre de la musique classique pour accompagner les petits cartoons et on en a un échantillon de près de 8 minutes. Un des plus beau montage tant musical qu'imagé est celui de «James Bond» présenté par le Groupe Maurice ou la fin est particulière soit Skyfall interprété par un cadeau 10e anniversaire, soit Anne Julie Lebeau, qui est mémorable. Mais le moment le plus touchant nous vient de notre porte parole Guylaine Tanguay qui chante avec tout son coeur « Incontournable» avec un arrangement symphonique qui nous rappelle l'histoire vécue de sa belle-mère et sur la personne qui reste après le départ de notre amour.

Après la pause c'est le dévoilement des montants de cette soirée bénéfice donné par France Locas Directrice, Centres régionaux de Québec et Lévis Services Info-cancer de la Fondation québécoise du cancer qui nous souligne qu'en 10 ans ils ont cumulé 900 000$ et pour ce soir 119000$. Après on reprend avec Avatar présenté par GFT, avec une portion un peu tribale mais très mélodique présentant les principaux thèmes. Secretariat présenté par PWC, tiré d'un film de Disney, sur l'histoire d'un cheval spectaculaire avec les images qui colorent la musique.

Game of thrones présenté par Fondation Da Altera, est un autre choix qui fait l'unanimité et qui a séduit la conductrice qui a regardé cette fabuleuse série pour choisir les meilleurs moments de ces 10 ans de travail – un suivi de plus de17min, tout à fait magistral. Le programme se termine par une autre suite fabuleuse soit Hunger games présenté par Peak, la triologie qui nous rappelle tant de bons souvenirs et qui nous ramène la voix de Anne Julien Lebeau en surprise. D'ailleurs on la garde sur scène pour le rappel final, une pièce choisie par Anne Julie qui nous chante «Never enough» tiré du Greatest showan- qui nous offre ainsi ce cadeau pour remercier les gens d'avoir participé à cette soirée bénéfice tant en présentiel que sur le site web.

Orchestre du Septième Art (OSA) - CancertoOmbrage