Une soirée marquante : 40 ans plus tard et toujours «Courageuses de toutes façons… À notre façon!» !

Journée d’Action Contre la Violence
Sexuelle Faite aux Femmes Ombrage Une soirée marquante : 40 ans plus tard et toujours «Courageuses de toutes façons… À notre façon!» Afin de souligner la Journée d’Action Contre la Violence Sexuelle Faite aux Femmes (JACVSFF), près d’une centaine de personnes se sont réunies et ont marché dans les rues de St-Romuald.

C’est à 18h00 le vendredi 17 septembre dernier, en face de l’Hôtel de Ville de Lévis, que le Centre d’Aide et de Lutte Contre Les Agressions à Caractère Sexuel (CALACS) de la Rive-Sud et ses partenaires : l’AQDR de Lévis - Rive-Sud, le CAPJ, La Jonction Pour Elle, le Centre Femmes l’Ancrage et Espace Chaudière-Appalaches ont mobilisé des militantes de la Ville de Lévis pour souligner la 40e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF) avec la campagne de sensibilisation « Courageuses de toutes façons… À notre façon ! ».

Pour l’occasion, une revendication a été lue et remise à Monsieur Lehouillier, Maire de la Ville de Lévis, dans l’objectif de faire reconnaître le parcours de chaque femme victime d’agressions à caractère sexuel. Nous avons pu entendre, lors de la lecture de la revendication par une intervenante organisatrice de l’événement, que « Nous remarquons qu’encore aujourd’hui, des différences majeures s’interposent dans la lecture des violences à caractère sexuel. Nous luttons aujourd’hui pour que soit reconnu l’ensemble des violences à caractère sexuel vécues par les femmes. »

Ce à quoi Monsieur Lehouillier a répondu « oui » avant d’offrir un montant de 5 000$ au Centres d’Aide et de Lutte Contre Les Agressions à Caractère Sexuel (CALACS) de la Rive-Sud afin de poursuivre la lutte contre les agressions à caractère sexuel. Monsieur Lehouillier a signalé que le Service de Police de la ville de Lévis intervient de plus en plus dans les situations de violence à l’égard des femmes.

Depuis plus de 40 ans cette année, des actions comme celle-ci ont eu cours dans plusieurs régions québécoises, canadiennes, américaines et européennes. La Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes se veut un moment privilégié pour susciter la solidarité des femmes et dénoncer la violence sexuelle, en plus de sensibiliser la population à la réalité de la problématique des agressions à caractère sexuel.