LA CHAMBRE DE COMMERCE DE LÉVIS SUPPORTERA LE RENVERSEMENT DE LA CANALISATION 9B EN COMMISSION PARLEMENTAIRE

CHAMBRE DE COMMERCE DE LÉVIS La Chambre de commerce de Lévis (CCL), membre de la Coalition en appui au projet d’inversion de la Canalisation 9B sera entendue, aujourd’hui même, par la Commission parlementaire chargée de se pencher sur le projet d’Enbridge, un projet essentiel pour l’économie québécoise. Elle entend réitérer son support au projet et faire valoir les retombées économiques positives pour la région.

Du brut à moindre coût et des retombées économiques pour tout le Québec

La CCL croit que le projet d’Enbridge permettra aux industries du raffinage et de la pétrochimie du Québec, durement touchées au cours des dernières années, de compter sur un approvisionnement fiable et à un meilleur coût, ce qui aura pour effet d’améliorer leur productivité et, par la même occasion, celle de notre économie.

La présence de la Raffinerie Jean-Gaulin à Lévis amène évidemment son lot de retombées économiques pour la région. Elle embauche plus de 700 travailleurs, dont 500 permanents et 200 contractuels. L’activité économique qu’elle génère sur notre territoire seulement s’élève annuellement à 450 millions $ permettant le maintien de plus de 1500 emplois indirects dans les entreprises de services locales.

« La raffinerie Jean-Gaulin d’Ultramar à Lévis figure parmi les raffineries les plus avancées technologiquement en Amérique du Nord. L’accès au pétrole albertain lui permettra de demeurer compétitive, de consolider ce positionnement et, par le fait-même, les milliers d’emplois et retombées économiques significatives qu’elle génère pour notre région », d’ajouter Jérôme Jolicoeur, président de la Chambre de commerce de Lévis.

À propos du projet d’inversion de la Canalisation 9B d’Enbridge

Le projet d’inversion de la Canalisation 9B d’Enbridge vise à inverser l’écoulement de la Canalisation 9B qui relie Sarnia, en Ontario, à Montréal au Québec, en réponse aux demandes de clients dans ces deux provinces. Le projet prévoit aussi hausser la capacité actuelle de transport de 240 000 b/j à 300 000 b/j, et permettra d’acheminer vers ces marchés du pétrole et des produits pétroliers majoritairement de l’Ouest canadien, des approvisionnements plus sûrs et moins coûteux que ceux actuellement livrés par bateau en provenance de la mer du Nord, de l’Afrique occidentale et du Moyen-Orient. L’inversion et la hausse de capacité ne nécessiteront aucun ajout de nouvelle conduite. Tous les travaux liés à l’installation de pompes et autres matériaux et équipements seront réalisés dans l’emprise et les propriétés actuelles d’Enbridge, sauf pour quelques aires de travail temporaires.

À propos de la Chambre de commerce de Lévis
Rappelons que la Chambre de commerce de Lévis, qui est le plus important réseau de gens d’affaires du territoire de Chaudière-Appalaches avec ses 1200 membres, participe activement au développement de sa région. Elle contribue au cheminement d’un certain nombre de dossiers socio-économiques touchant plus particulièrement au développement de Lévis.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec