ANNIE L'ITALIEN – Zut j'ai raté mon gâteau!

Ce roman est léger et nous fait penser parfois à notre vie et à certains amis, de moments que l'on prend avec un zeste de citron et nous permet de décrocher et d'entrer dans l'univers culinaire sous un autre angle et qui nous montre parfois que l'on doit vivre avec un grain de sel. C'est une comédie légèrement dramatique qui se lit l’eau à la bouche et le sourire aux lèvres, Zut ! j’ai raté mon gâteau nous plonge dans les univers savoureux de trois femmes aux trajectoires uniques, étroitement liées par leur passion pour la cuisine. Un roman qui fait du bien, avec, en prime, de véritables recettes réconfortantes, simples et délicieuses.

En résumé c'est trois histoires qui s’entrecroisent : en 1934, Marie-Juliette cuisine par nécessité et rêve de devenir chef  ; en 1967, Hélène cuisine par obligation et rêve d’une vie meilleure pour elle et ses enfants  ; en 2016, Émilie cuisine par défi et rêve d’ouvrir un restaurant. Ces trois fonceuses prennent le pari de s’inventer une vie qui leur ressemble. Et si leurs stratégies pour y arriver sont bien différentes, celles-ci ont un point commun : le bonheur de ces femmes passe par la cuisine… et par le contenu d’une vieille valise verte.

Cela peu paraître simple mais c'est plutôt captivant et le fait d'entrecroiser ces trois parcours nous montre que quand on veux on peut . Un livre très original avec lequel on s'amuse avec des anecdotes, des phrases curieuses qui sont attirantes comme "L'Àne ne sait pas que la carotte s'en vient" et à laquelle vous pouvez donner un sens qui vous est propre mais qui guide l'une de nos chefs avec des ingrédients au début de chaque chapitre qui sont inspirants comme: 1 litre d'inconscience, 1 pincée de courage, 125ml de panique ou 2 on d'espièglerie, 4 tasses de charme, 1 c. à thé d'humiliation... qui donnent un peu le sens ou le sentiment qui prévaut à ce moment avec en plus les dates qui nous facilitent les changements de décor et d'époque.

Annie L’Italien, inspirée par son entourage et les trop nombreuses émissions de cuisine qu’elle regarde, a mijoté le charmant et original Zut ! j’ai raté mon gâteau, son cinquième roman, après Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante, Toujours orgueilleuse, mais (à peine) plus repentante, Ce ne sera pas si simple et Tout simplement compliqué. On y retrouve avec plaisir son humour pétillant et son don pour créer des personnages attachants qu’on voudrait avoir pour amis.

Peu importe la date de parution c'est un roman qui est d'actualité, très intéressant, pétillant et donnant le goût de retourner aux fourneaux pour essayer ces recettes parsemées dans le livre (qui contient plus que des recettes de gâteaux).

Zut j'ai râté mon gâteau
– Roman de 264 pages de la Collection : Reliefs – Annie l'Italien - 19,95$
- Éditions Druide Dimensions : 15, x 23cm Paru le 18 mai 2016

Salon Livre de Québec
Collège de Lévis