Robert-Émile Canat, cinéaste, a visité Venise et en a rapporté un film rendant un hommage vibrant à la beauté intemporelle et mythique de cette cité de rêve. Venise qui fait penser à de magnifiques bals costumés, de promenades en gondole, de romance et de beauté nous est démontrée en partie par les artisans y vivant et fabriquant de la magie à emporter dans vos bagages assortie de poudre à souvenirs.

M. Canat transmet très bien sa passion et fascination pour cette ville se retrouvant sur la route de la soie et nous téléporte au coeur des atours singuliers de Venise, de son caractère racé, des splendeurs de son passé et de son mode de vie empreint d’art et de passion.

Avec Venise la magnifique, il a su nous séduire, nous faire partager ce rêve en nous amenant sur ses pas qui ont foulé les endroits les plus reconnus de par le monde , nous parler du passé et de la destinée fastueuse de cette ville légendaire. Par-delà les canaux et les ruelles, on a pu découvrir avec lui :

· la Regata Storica, fête traditionnelle
· le marché du Rialto
· le pont des Soupirs
· le Carnaval de Venise
· l’acqua alta – la marée haute
· l’île-cimetière de San Michele
· la magie de la nuit à Venise

Laisser l’hiver qui s’acharne avec son froid a été chose facile lorsque le voyage commence et qui nous fait apprécier les canaux vénitiens, les moyens de transports, l’architecture environnante, les couleurs, le rythme parfois festif ou débordant et ce grâce en partie à l’interaction des artisans/artistes rencontrés au fil de ce documentaire.

Ces personnages passionnés et passionnants, sorte de trésors vivants, ont un style qui leur est particulier qui dégage la beauté de Venise avec ses milliers de pieux de bois enfoncés qui leur permettent de vivre et continuer de perpétuer leur art que ce soit la confection de masques sublimes, des ouvrages de pierres précieuses ou taillées, de tissus riches d’histoire, de mosaïques et marbres époustouflants, de verre soufflé devenant des œuvres d’art, de papier peint magnifiques et uniques, de l’art de la gondole ou même de nourriture qui deviennent des classiques mondiaux. Toutes les facettes de cette vie vénitienne trépidante sont représentées à un moment ou l’autre de ce survol.

Grands explorateurs, Venise Sans oublier la beauté des îles environnantes, les couchers de soleil et les couleurs de la nuit se reflétant sans fin dans le mirage des canaux, les promenades de gens costumés se rendant à une fête ou participant à une parade de bateaux lors de régate, le Palais des Doges, les maisons d’époque et plus encore.

Coup d’œil surprenant et impressionnant, les paquebots s’approchant de Venise pour leur montrer sa beauté, ses reflets d’architecture ainsi qu’une visite privilégiée au Bal du Doge lors du Carnaval de Venise nous montrant la décadence de certains costumes utilisés par ces 400 invités triés sur le volet qui participent à cette soirée unique en son genre où couleur, frivolité et imagination rivalisent d’ingéniosité et de beauté rutilante, vibrant hommage ouvrant une fenêtre sur un passé vénitien indéniable et fabuleux.

Tout un survol emballant vers le futur également nous montrant le projet Moïse qui mettra au sec Venise et les environnements qui sont sujets aux marées hautes et forcent les habitants à marcher dans l’eau et à protéger par tous les moyens leurs acquis. Venise est capricieuse de cette façon mais fascinante, colorée et envoûtante…ce petit voyage nous a vraiment donner le goût d’aller se promener en gondole dans ce coin de paradis.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec