Le Trident: Une imposante distribution pour Le cercle de craie caucasien!

Le cercle de craie caucasien Ombrage Le Trident a débuté sa nouvelle saison 2019-2020 en force avec Le Cercle de Craie caucasien de Bertolt Brecht, avec une imposante distribution de plus de 20 artistes dont quatre enfants. Olivier Normand a fait une mise en scène imaginative en transformant physiquement la salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre de Québec. Une grande promenade a été installée sur les bancs au centre de la salle de la scène jusqu’à l’arrière, permettant aux artistes de briser le quatrième mur. Cette disposition rend le travail des artistes encore plus athlétique, avec cette pente à monter et descendre continuellement.

Il est important de souligner le travail admirable de Anne-Marie Côté, en Groucha, au centre de l’action de la pièce. Elle nous a offert une superbe performance d’actrice.

Deux musiciens, Josué Beaucage et Steve Hamel, assurent l’animation musicale de la pièce, transformant le tout en une version cinématographique, comblant les instants de transformation scénique et les passages temporels, tout en ponctuant l’action. Leur présence sur scène pouvait parfois distraire de la pièce, car ils offraient une performance attirant le regard du curieux. L’équipe d’Apparat Confection Créative a concocté des costumes imaginatifs et somptueux de ridicule, donnant un cachet circassien à la pièce.

Malgré un mélange d’ingrédients de grande qualité - acteurs de talents, décors imaginatifs, costumes flamboyants, musique créative - il y manque un petit quelque chose, pour lier la sauce, un ingrédient qui aurait réussi à nous emporter au pays de l’imagination et du rêve. Peut-être est-ce dans l’absence de croissance de l’enfant…

Il reste encore quelques jours afin de faire votre propre idée, la pièce est présentée jusqu’au 12 octobre 2019 au Grand Théâtre de Québec. France Vallée - Collaboratrice Media des 2 Rives