Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri – en première au CLAP!

Dès le 1er décembre 2017 vous aurez l’occasion de voir le nouveau film de Martin McDonagh « Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri » collaboration États-Unis · Royaume-Uni. 2017 d’une longueur de 115 min et qui passe très vite. Ce drame est écrit et réalisé par Martin McDonagh, la musique originale de Carter Burwell avec des interprètes de qualité tels que Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell, Peter Dinklage qui campent à merveille des personnages écorchés par la vie qu’ils décident de vivre avec intensité et rapidité dans certains cas.

Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri Ombrage Parce que l’enquête fait du surplace, et ce, plusieurs mois après le meurtre de sa fille, Mildred Hayes décide de poser trois panneaux publicitaires incisifs à l’entrée de Ebbing, une petite ville du Missouri. L’idée est de forcer la main du shérif de l’endroit, William Willoughby, afin de faire avancer l’investigation. Les choses dégénèrent rapidement quand l’adjoint de ce dernier, au caractère bouillant, confronte Mildred pour son insolence et ses méthodes peu orthodoxes.

Frances McDormand, toujours aussi formidable, personnifie à merveille cette mère combattante, prête à tout face aux crapules du Midwest qui se mettent sur son chemin alors qu’elle pleure encore le décès de sa fille. Le cinéaste Martin McDonagh, lui, met en scène avec désinvolture un film noir, aux accents de Fargo, qui illustre une Amérique profonde gangrénée, le tout avec un humour acerbe qui sied parfaitement à tous ces personnages caractériels.

On ressent l’intensité de chacun des personnages qui traverse cette route de campagne où les villageois ont un peu l’esprit rétréci et qui voudrait bien oublier cette histoire de meurtre sordide et que cette mère se taise et ne brasse rien. Ils ne digèrent pas ce geste plus grand que nature qui leur rappelle ce qui s’est passé et pourquoi il n’y a pas eu de résultat, que les indices n’ont mené à rien. Woody Harrelson est plus grand que nature et ont ressent sa vulnérabilité et son empathie pour Mildred, il nous donne des frissons.

A maintes reprises on a bien notre idée de qui pourrait être coupable mais au final vous y trouverez bien le coupable que vous voulez , on reste un peu sur notre appétit y comprenant bien ce que l’on veut tirer de toute cette enquête… un très bon thriller qui vous fera réfléchir sur le monde parfois étroit et macho de certaines régions.

Trois affiches tout près d’Ebbing, MissouriOmbrage Pour son 30e anniversaire, le CLAP a une programmation très variée avec des nouveautés chaque semaine et des forfaits qui pourront vous intéresser donc un petit tour sur leur site vous permettra de céduler vos sorties en famille ou entre amis : http://www.clap.qc.ca/