TANGUY débarque à Montmagny ce 29 mars 2019!

Cette pièce de théâtre qui est une mise en scène de Normand Chouinard est une adaptation du film culte faite par Yves Morin et met en vedette France Castel, Marie-Chantal Perron, Christophe Payeur, Normand D’Amour, Roger Larue, Violette Chauveau, Anne-Marie Binette, Hilaire St-Laurent et Katherine Riva. TANGUY, la première mondiale de l’adaptation théâtrale du film culte d’Étienne Chatiliez débarque à Montmagny pour le plaisir de tous. C'est comme si on se retrouvait au meilleur théâtre d'été malgré l'hiver qui est encore présent, le mouvement nous réchauffe dans le temps de le dire car les malheurs et péripéties de la famille Ducas ont tout pour nous divertir à chaque instant.

TanguyOmbrage Ce couple a tout pour être heureux. Ils ont la mi-cinquantaine et mènent des carrières florissantes. Ils sont toujours très amoureux l’un de l’autre, et leur relation est passionnée comme au premier jour. Ils ont un fils, Tanguy, qui à trente ans, poursuit avec grand succès des études chinoises tout en en enseignant à l’université. Tanguy est beau, charmant, brillant, tombeur et zen. Le fils rêvé... sauf qu’il habite toujours chez ses parents et il les aime à en mourir.

Tanguy Ombrage Édith et Paul Ducas commencent à en avoir assez de devoir s'occuper d'un grand bébé de 30 ans qui n'a aucune conscience qu'il leur empoisonne la vie. Donc après 30 ans ils réalisent qu'il n’y a qu’une ombre à leur bonheur et se demande comment se débarrasser de Tanguy? Comment chasse-t-on du nid l’oisillon qui ne veut pas voler de ses propres ailes? Cette production de tandem.mu est un pur délice car on découvre avec eux jusqu'où la fatigue peut nous mener. Et des idées ils en ont à revendre et même la mère de Paul ou les amis d'Édith leur donnent des suggestions.

TanguyOmbrage Pourtant avec le succès auprès de la gente féminine de Tanguy, les propositions de voyages et de voir ses amis qui ont quitté le foyer familial, il devrait avoir le goût de partir à l'aventure sans revenir chaque soir à la maison... de ses parents. Il semble vivre selon certains adages ou proverbes voulant "qu'un jour on l'appelle maman et elle le reste toute la vie" et c'est très appliqué par Tanguy qui leur promet de partir à un moment donné mais qui repousse toujours l'échéance. Avant d'arriver à l'épuisement total les parents nous montrent leurs solutions qui sont de plus en plus désespérées et drôles, à en rire aux larmes.

Tous les personnages sont fascinants, s'expriment avec aisance, rapidité avec des changements de décors presqu'instantanément avec des plateaux pivotants des portes coulissantes; un décor aéré, vraiment bien pensé . Les répliques intelligentes et amusantes fusent à tout moment et celles d'Edith et Paul sont succulentes; on a l'impression qu'ils sont vraiment mariés depuis 30 ans partageant une même pensée ou idée fixe qui nous fait réfléchir également en essayant de trouver d'autres moyens pour les aider. Des chaussettes sales qui se ramassent sur le plancher, du linge à laver, des repas à lui fournir en passant par les visites nocturnes diverses qui agrémentent les nuits de Tanguy jusqu'au tribunal, tout y passe et fait que le temps passe si vite qu'on est loin de penser qu'ils nous ont offert le rire pendant plus de 2h à part l'entracte, sans arrêt et sans sembler épuisés. Vraiment une troupe du tonnerre qui n'a pas fini de faire le tour du Québec.