Roxanne Burns and the Gentlemen nous ont présenté le spectacle «On the ritz»!

La soirée bénéfice pour les fureteurs culturels a eu lieu le jeudi 27 septembre 2018 à 20h au Centre d'art La Chapelle de Québec et avait comme invités le groupe de Roxanne Burns and the Gentlemen qui nous ont présenté le spectacle "On the ritz" spécialement concocté pour les amateurs de chansons rétro jazzé et nous présentant également des pièces tirées de leur album lancé en juin dernier. Cette soirée permet aux fureteurs d'aider près de 3000 enfants à assister à des spectacles de théâtre, musique ou chansons au Centre d'art La Chapelle en mars et avril et ainsi leur donner la chance de toucher à la culture sous différentes formes pour des élèves dans environ 12 écoles de la région, ce sera magique.

Roxanne Burns and the Gentlemen «On the ritz» Ombrage On débute par une intro musicale avec les gentlemen/musiciens : Jean-François Lemieux (guitariste), Fabrice Métivier (batterie), Thierry Sterckeman (contrebasse) et Patrick Dumoulin (saxophone) qui donnent une performance dynamique en attendant Roxanne Burns qui dès son entrée nous emporte dans son monde musical grâce à sa voix puissante et modulée avec un enchaînement de grands succès qu'ils aiment ou qu'ils ont créés comme «Something new», «They can't take that away from me», «la javanaise» entre autres où on constate immédiatement la chimie qui opère entre eux.

Fabrice Métivier Ombrage Au fur et à mesure du spectacle on voit les variations de voix de Roxanne qui se fait langoureuse puis puissante selon le moment, traduisant le sentiment sous-jacent tout comme le font les 4 gentlement qui l'accompagnent pour nous donner avec son groupe une soirée mémorable. À voir le jeune âge de Roxanne il est surprenant de constater qu’elle a chanté et joué seule au piano pendant 4 ans puis en duo avec un guitariste pendant 2 ans avant de se retrouver avec « les gentlemen » depuis près de 3 ans, toute une carrière déjà.

Thierry Sterckeman Ombrage Ils chantent entre autres du crooner moderne pour entretenir une tradition et faire connaître ce style qui plait tant, aux plus jeunes . On décèle facilement leur plaisir d'être sur scène et ils semblent si à l'aise y allant de quelques solos musicaux pendant certaines pièces. «Without a word», «putting on the ritz», «Sunny» pendant lesquels on a l'impression d'être dans un cabaret de l'époque sous de savants éclairages.

Jean-François Lemieux Ombrage Dans leurs compositions ils nous offrent un changement de rythme avec une valse « Today » , un autre tempo qui fait sourire l’âme des gens heureux; une belle balade qui nous la montre rêveuse, toute élégante dans sa robe noire à dentelle où ses cheveux magnifiques dessendent en cascade, sa voix valsant d'un octave à l'autre tout comme lors de «Lately baby» . On a aussi eu de beaux souvenirs qui ressurgissent avec «Me and Mr Jones» qui en fait soupirer plusieurs de plaisir, tout comme avec «swaye» qui nous donne le goût de danser.

Roxanne Burns and the Gentlemen «On the ritz» Ombrage Après 21 chansons et pour mieux revenir à l’album ils terminent par « I’d rather go blind » de Etta James, style qui leur convient très bien et ils y mettent tout leurs cœurs.Donc le tout se termine par de longues ovations pour cette soirée bénéfice par excellence.