Richard Abel, pianiste virtuose vous offre l'album «INSTRUMENTAL MEMORIES»!

Comme toujours on sait que Richard Abel est un pianiste virtuose qui joue avec coeur et qui nous offre encore une fois un album qui nous fait rêver avec des chansons intemporelles qui sait nous charmer en moins de deux et qu'il nous offre dans une nouvelle version et j'ai rarement écouter un album si fascinant d'un bout à l'autre Richard Abel - Instrumental Memoriesqui n'a pris aucune ride depuis sa parution en 2010 car lorsque l'on regarde les titres offerts on ne peut résister au goût de l'entendre en boucle lorsque l'on a besoin de relaxer ou même si on a du travail à faire à la maison, cela nous donne des ailes.

Avec des titres comme "Don't Cry for Me Argentina" (qui nous ramène au film Evita dès la première note), suivi du bouleversant "Somewhere In Time" dont la finale aérienne vous soulève car elle transcende l'amour (les images du film resurgissent et ne font qu'un avec cette version magique) ainsi que "Balade pour Adeline" et "Music Box Dancer" qui donne le ton à cet album irrésistible. "Chiquitita" apporte une diversion au climat, un vent de fraîcheur avant d'entendre "Nadia's Theme" tout en douceur (thème de les Feux de l'amour) et "The Homecoming" de toute beauté.

"Dolannes Melody", "L'amour en Héritage (Only Love)", "Chariots of Fire" nous font continuer notre voyage au pays du merveilleux avec un doigté léger et un jeu inspirant tout comme dans "St-elmos Fire" qui sont tous des choix inspirés et inspirant . On peut dire que ce CD est un hymne à l'amour et sa version de "Colour My World" exude l'amour à chaque note et touche nos coeurs aisément tout en l'appaisant ou faisant renaître des souvenirs vibrants tout comme la dernière pièce "Kiss the Rain" offerte en boni pour une dose supplémentaire de bonheur nous apportant une paix et harmonie interne comme si sa musique nous mettait au diapason de la nature et de ce qui nous entoure.

Vous pouvez d'ailleurs vous le procurer ainsi que les autres albums dans la boutique de Richard Abel ainsi que son livre «Mon histoire en noir et blanc» qui nous apprend un peu plus ce qui a motivé les choix de sa vie, son cheminement en partant de son enfance dans des conditions qui sont dures à accepter et surtout à vivre sous le regard des autres à l’école; des autres qui ne peuvent comprendre. L’alcoolisme de son père est la source de bien des maux et lui rendra la vie dure ainsi que celle de sa famille qui en arrache; son parcours pour arriver à jouer du piano et faire des spectacles est semé d’embûches sur le clavier de sa vie. Nous avons eu la chance de Voir Richard en spectacle à L'Anglicane à Lévis, quel plaisir de pouvoir le rencontrer pour discuter un brin après le spectacle, consultez l'article qui a été publié le lendemain