HIER EST UN AUTRE JOUR –présenté au Théâtre Petit Champlain

Hier c’était soir de première au Théâtre Petit Champlain pour la présentation de la pièce estivale « Hier est un autre jour » présentée par le Théâtre Voix d’accès, écrite par Sylvain Meyniac et Jean-François Cros, qui a été jouée à la fin de 2013 en France et a été mise en nomination à la dernière cérémonie des Molières 2014 à Paris dans la catégorie « Meilleur spectacle comique » et ce n’est pas pour rien…c’est une comédie française hilarante qui se joue à la vitesse de l’éclair aux abords de la folie.

Hier est un autre jour Dans cette mise en scène d’Édith Patenaude, on y voit six comédiens de talent qui nous épatent avec leur prestation vibrante, totalement déjantée par bouts mais toujours à point et ayant un sens inné de la comédie qui leur sort du bout des doigts; on a rarement vu une si belle façon de revenir sur certains éléments. Dans « Hier est un autre jour », Pierre Maillard (Emmanuel Bédard), un avocat fonctionnant toujours en ordre et discipline verra sa vie chamboulée par les manigances de son patron hypocrite Bernard Candetti (Jean-Sébastien Ouellette) et son acolyte/gendre Frédéric Faillet (Charles-Étienne Beaulne) , qui voudrait bien avoir sa place et son bureau.

Par une journée bien spéciale, car il doit aller en cours pour un procès très important, Maillard voit son ex-amie arriver comme étant la nouvelle secrétaire (Marie-Hélàne Lalande) qui le dérange et une veuve pas trop désolée, Mme Verdier (Claude Breton-Potvin) qui gruge son temps de préparation pour le procès avec ses manies, ses idées de grandeur et un porte-feuille que l’on ne peut sous-estimer surtout que son patron veut ce compte et cela pourrait le rapprocher de son rêve.

Hier est un autre jour Ceci c’est sans oublier qu’à cause d’un geste malheureux, il voit apparaître un genre de farfadet (Vincent Champoux) qui le hantera sans cesse et provoquera un voyage retour dans le temps digne d’une journée de la marmotte qui se répète jusqu’à ce qu’il comprenne pourquoi…ce qui lui fait revivre sans cesse la même matinée et lui fait péter les plombs. Et lorsque que Pierre Maillard perd les pédales, c’est tout un spectacle totalement hilarant et les expressions faciales qu’il prend sont un pur délice, il nous captive totalement et on se demande jusqu’où cela le mènera.

Sa rencontre au delà du 2e type, que lui seul peut voir ou entendre crée des moments superbes, d’un ridicule calculé qui lui fera vivre une journée complètement folle, interminable et mémorable au final. On y frôle la folie, la fourberie, le désir, la séduction, l’obsession en y rencontrant un lapin pit-bull, des tas de petits cochons, jeux de portes, de téléphones incessants mixés dans une suite d’imbroglios que parfois on voudrait effacer, si on pouvait ou recommencer pour en profiter encore plus sans mettre de côté l’état d’esprit parfois lamentable dans lequel notre avocat favori se retrouve.

Hier est un autre jour Vous passerez une merveilleuse soirée, qui a du punch et des rebondissements à tous les détours, qui vous fera rire sans cesse et vous sortira sans aucun doute de la routine vous procurant une détente sans pareille dont ils ont le secret depuis les douze dernières années et qui est à l’affiche du 22 juillet au 29 août 2015 au Théâtre Petit Champlain du mercredi au samedi dès 20h… une perle à ajouter à votre collier d’activités estivales.

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec