Peter Kirby... « Vague d’effroi », l’inspecteur Luc Vanier enquête!

Depuis 2010 Peter Kirby écrit et pratique le droit international du commerce dans un important cabinet canadien. En 2016, il s’est mérité le prestigieux prix Arthur Ellis pour son troisième polar de la série Luc Vanier et maintenant en août 2017, il récidive avec « Vague d’effroi »qui nous amène dans l’hiver dur et froid de Montréal vu par l’œil incisif de l’inspecteur Vanier.

Dès le premier chapitre, le lecteur est saisi par l'écriture serrée et haletante de Peter Kirby. L'auteur donne au meurtre d'une itinérante les allures d'un acte de miséricorde dans une scène lugubre et lourde de non-dits. L'intrigue policière dynamique et efficace interpellera particulièrement les lecteurs de Kathy Reichs, de Ian Rankin et d'Umberto Eco. Vaste fresque urbaine sombre qui laisse peu de place à l'espoir, le roman parle fort et séduit par l'originalité de son propos.

En compagnie de l'inspecteur Luc Vanier? Un homme vidé, cynique et aux convictions fragiles? nous traquons un tueur énigmatique qui s'acharne sur les plus vulnérables de la société. On a accès également au personnel de son bureau et l’interaction qu’il a avec eux, s’en servant parfois de planche à penser ou presque de souffre-douleurs. Ce livre pourrait d’ailleurs servir de départ pour un film thriller.

L'enquête explore à la fois les hauts lieux de la société québécoise — l'Église catholique et les bureaux de l'élite montréalaise — comme les abris de fortune et les soupes populaires où se réfugient les dépossédés. Au cours de cet hiver interminable, la cruauté de la ville peuplée d'étonnants personnages laissera le lecteur glacé d'effroi.

Pas nécessaire d’avoir lu les autres aventures de l’inspecteur Vanier pour apprécier celle-ci et même cela peut vous donner le goût de revenir chercher les livres précédents pour les lire avidement. Ce roman de 310 pages se lit très vite car on a hâte de savoir le fond de l’histoire de ce thriller qui nous fait souvent sourire malgré le sujet.

LINDA LEITH ÉDITIONS, Peter Kirby, Vague d’effroi, 310 pages, 26.95$

Salon Livre de Québec
Collège de Lévis