PARIS NEW-YORK, REVUE MUSICALE EXCEPTIONNELLE

C’est ce dimanche 8 juin 2014 que Juste pour Rire scène présentait la revue PARIS NEW-YORK à la Salle Albert-Rousseau devant une salle pleine à craquer qui a épaté tous les spectateurs participant à ce voyage musical incomparable. A voir le nombre de numéros et chansons interprétées, on peut dire que c’est un travail de titan qu’a accompli la direction et la Troupe qui ont donné un aperçu de chacune des grandes comédies musicales ayant marqué plusieurs générations.

PAris New York à la Salle Albert Rousseau Lors de cette magnifique rétrospective 22 tableaux différents nous amènent entre autre au Cabaret où le maître de cérémonie nous présente les filles, des danseuses de grands talents qui chantent tout aussi bien et forment une belle brochette représentant à merveille cette époque feutrée. Elles deviennent en partie comédiennes pour « Big Spender » montrant les mimiques et attitudes nécessaires et qui font bien rire.

PAris New York à la Salle Albert Rousseau Le « cell block Tango » de Chicago, nous montrent des danseurs au top de leur art avec des mouvements bien rythmés et racontant avec brio l’histoire de ces 6 danseuses et de leurs amoureux qui trouveront une fin abrupte car ils l’avaient bien cherchée. Le tableau « Évita » est très tendre, plein de musique superbe que les projections mettent en contexte, à son palais et nous révèle une voix enchanteresse qui nous transporte au centre de sa vie, au pays du rêve, elle est littéralement éclatante et tout au long du spectacle sa présence se fait sentir donnant des numéros qui ont une âme particulière.

PAris New York à la Salle Albert Rousseau Les changements de décor sont très rapides avec une scène pivotante qui se présente comme un livre ouvert sur ces diverses aventures au pays de « Don Juan », « Notre-Dame-de-Paris », « My Fair Lady ». « Un violon sur le toit », « Les misérables », « Les parapluies de Cherbourg », « L’homme de la mancha », « Jésus-Christ Superstar » en allant jusqu’au « Full Monty » et tout cela pour la première partie tout simplement emballante, créative, inventive ou par bouts l’illusion est assez réelle, nous transportant au pays des comédies musicales.

PAris New York à la Salle Albert Rousseau Au retour après l’entracte, leur talent nous surprend encore une fois par sa grande qualité et diversité; la musique, les voix, les costumes et les décors forment une harmonie parfaite nous amenant à l’époque des créations présentées que ce soit « Starmania », « 42nd Street », « Victor Victoria », « Big Bazar », « West Side Story », « Chess », « Hairspray », et la période disco hyper colorée de « Priscilla Queen of the desert » et « Fame » avec une distribution tonifiante et des chorégraphies remarquables qui ravivent notre mémoire et notre énergie nous donnant le goût de se mêler à l’action, de danser avec eux… une vraie capsule de multi-vitamines donnant une revue exceptionnelle qu’il faut voir . Un voyage dans le temps, le plus agréable depuis bien des années.

PAris New York à la Salle Albert Rousseau

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec