Inauguration du Panthéon des Arts et Lettres du Collège de Lévis!

Panthéon des Arts et Lettres du Collège de Lévis Ombrage Collège de Lévis, 12 mars 2018 – Le Collège de Lévis, fondé par Monseigneur Joseph-David Déziel en 1853, a eu dès les débuts le souci de développer les arts et les lettres. À travers de modestes spectacles pour l’époque, les élèves principalement ceux du cours classique ont présenté quelques pièces de théâtre classiques ou récitals musicaux, guidés par les prêtres enseignants et parfois quelques laïcs. C’est au 20e siècle, principalement entre 1920 et 1950, que plusieurs talents vont se manifester grâce à des maîtres et animateurs mieux formés, passionnés, dévoués aux arts et lettres. Et depuis, le mouvement étant lancé, c’est par dizaines que les artistes en tous genres font honneur au Collège. C’est donc avec fierté que le directeur général du Collège de Lévis, M. David Lehoux, tient à souligner les magnifiques talents de tous ces Anciens et Anciennes qui ont fait ou qui font encore la manchette sur les différentes scènes : « Voilà une institution scolaire qui a dans son ADN le développement artistique depuis longtemps. »

Dévoilement du Panthéon des Arts et Lettres du Collège de Lévis Il va se déployer en deux temps, soit d’abord les carrières exceptionnelles de ceux qui sont décédés, puis les carrières remarquables déjà établies ou en voie de se manifester brillamment. Toutefois, il ne faut pas oublier derrière tout cela tous les éducateurs ou promoteurs des Arts et Lettres et de beaux témoignages sous formes de photos anciennes et modernes des plus grands spectacles depuis plus de 125 ans. « Le spectacle à grand déploiement de cette année, l’opérarock STARMANIA, joué avec une belle énergie par nos élèves dès ce soir, et jusqu’au samedi 14 avril en sera un élément important. » affirme M. Lehoux. On pourra donc lire au fronton de l’entrée de la salle de spectacle :

« Depuis 1853, plusieurs artistes, Anciens ou Anciennes du Collège de Lévis et autant d’éducateurs et maîtres dévoués à la cause du développement des Arts et Lettres, sont devenus des étoiles artistiques de notre milieu. »

D’abord le premier volet du Panthéon des Arts et Lettres est dévoilé aujourd’hui : hommage et reconnaissance pour les carrières exceptionnelles de nos anciens élèves bien connus du milieu artistique: Alphonse Tardif (musique), Louis-Honoré Fréchette (poète), Jean-Marie Beaudet (musique), Georges-Étienne Lindsay (musique), Léopold Simoneau (musique), Victor Bouchard (musique), Pierre-Georges Roy (historien), Paul Hébert (théâtre) (Ci-Contre) et Claude Lavoie (musique).

Pour appuyer les membres du Panthéon et les autres qui viendront, les artisans suivants méritent qu’on les salue. On pourra lire sur l’un des murs:
« Tous ces éducateurs ou promoteurs des Arts et Lettres au Collège de Lévis ont largement contribué à créer un foyer culturel remarquable grâce à leurs compétences et leurs passions manifestées auprès de la classe étudiante. Plusieurs ont ouvert la marche depuis les débuts et d’autres s’y ajouteront au fil des ans. »

Aussi, le Collège de Lévis désire rendre hommage à : Henri-James McKernan, Georges Marchand, Narcisse Roy, Élias Roy, Arthur Lecours, Jacques Tessier, Alzire Tardif, Loïc Bernard, Maurice Decelles, Germain Lamontagne, Jacques Lessard, Jean-Pierre Compain, Raymond Couture, Roger Beaumont, Irène Roy, Michel Aubert, Marceline Laforge, Pierre Bélanger, JeanClaude Sawyer, André Jean et Denis Bernard.

Voilà donc le palmarès artistique pour 2018. D’autres étapes sont à prévoir au cours des prochaines années. Près d’une trentaine de carrières remarquables touchant le théâtre, la musique, le cinéma, la peinture, l’histoire, les lettres et les entreprises culturelles orneront le corridor donnant accès au hall d’entrée. Ces carrières se sont réalisées de 1950 à 2000 dans l’ensemble. Une autre cohorte suivra plus tard touchant des jeunes générations. Ces dernières seront nombreuses à suivre les traces artistiques des prédécesseurs, stimulées par une longue tradition qui a des racines profondes au Collège de Lévis.

Panthéon des Arts et Lettres du Collège de Lévis Ombrage Finalement, en entrant dans la salle, les deux murs à l’arrière rappelleront les meilleurs moments artistiques d’une longue histoire qui a débuté à la fin du 19e siècle.

C’est avec fierté que le Collège de Lévis désire saluer et reconnaitre toutes ces personnes qui ont travaillé au fil du temps dans les domaines des arts et des lettres.