Gabel et la Cinquième de Beethoven Retrouvailles d’un chef et d’un pianiste

Le mercredi 27 mai 2015 à 20h
Le jeudi 28 mai 2015 à 10h30
Salle Louis-Fréchette, Grand Théâtre de Québec

Pour clôturer la saison 2014-2015, l’Orchestre symphonique de Québec vous propose un concert de toute beauté, présenté le mercredi 27 mai et repris le lendemain matin, autour des retrouvailles entre Fabien Gabel et André Laplante. Leur collaboration avait déjà produit un concert exceptionnel en 2011, performance encensée par la critique.

Pour ouvrir le concert, Pierres d’attente, une création de Yannick Plamondon, compositeur québécois plusieurs fois primé dont les oeuvres ont été jouées par des grands ensembles musicaux au Canada et à l’étranger. « Pierres d’attente, dédiée à Fabien Gabel, est une pièce pour le public de Québec, pour aller à la rencontre de l’autre. C’est un poème hivernal, un écho sonore des teintes blanches-argentées de cette saison froide » . Noter que lors du concert du jeudi matin, Pierres d’attente ne sera pas jouée.

Pierres d’attente donnera une impulsion au concert qui continuera avec le Concerto pour piano no3 de Prokofiev interprété par le grand pianiste québécois, André Laplante. Ecrit alors que le compositeur n’avait que 30 ans, ce concerto fut créé par Prokofiev lui-même au piano avec l’Orchestre symphonique de Chicago.

Pour clôturer cette soirée, l’Orchestre interprètera la célèbre Cinquième Symphonie de Beethoven. Sans conteste une des oeuvres les plus connues de la musique symphonique, si ce n’est la plus connue, ce chef d’oeuvre incarne à lui seul la musique symphonique. Beethoven nous offre avec ses trois coups du « destin frappant à la porte » la représentation musicale même de la fatalité. Cette oeuvre épique, où un héros imaginaire triomphe d’un destin en apparence inexorable est donc partiellement autobiographique, elle compte parmi les plus inspirantes et étonnantes compositions qu’un être humain ait engendrées.

Réinvité par Fabien Gabel, l’Orchestre accueille André Laplante. Spécialiste du répertoire romantique, il a remporté en 1978 la médaille d’argent au concours international Tchaïkovski de Moscou. Cette victoire l’a propulsé sur la scène internationale comme récitaliste et soliste avec de grands orchestres. Il a notamment enregistré le Concerto pour piano n0 1 de Tchaïkovski avec l’Orchestre symphonique de Québec.

Le soir du 27 mai, le Prélude au concert, animé par Irène Brisson, historienne de la musique, permettra de faire découvrir au public les oeuvres au programme et de répondre à ses questions, notamment en présence du compositeur Yannick Plamondon. Rendez-vous au Foyer à 19h.

Le matin du 28 mai, la Causerie de l’OSQ. Une rencontre, dans une ambiance décontractée, avec notre « musicien causeur » Marc-André Lalonde, timbales solo de l’Orchestre, qui répondra à toutes vos questions. Rendez-vous au Foyer vers 9 h 30. Dès 9h, Picardie Cartier offrira café et viennoiseries dans le hall d’entrée du Grand Théâtre de Québec.

Le mercredi 27 mai 2015 à 20 h
Le jeudi 28 mai 2015 à 10 h 30
Salle Louis-Fréchette, Grand Théâtre de Québec
Gabel et la Cinquième de Beethoven
Retrouvailles d’un chef et d’un pianiste
Orchestre symphonique de Québec
Fabien Gabel chef d’orchestre
André Laplante piano

Au programme :
Plamondon Pierres d’attente* (création)
Prokofiev Concerto pour piano no3 en do majeur
Beethoven Symphonie no5 en do mineur
* Cette oeuvre ne sera pas jouée le 28 mai

BILLETTERIE Prix des billets pour le concert du 27 mai 2015 à 20 h
Général: 44.80 $ - 76,80 $
30 ans et moins : 23 $

Prix des billets pour le concert du 28 mai 2015 à 10 h 30
Général: 34 $ - 38,70 $
30 ans et moins : 23 $

osq.org // Billetterie du Grand Théâtre de Québec : 418 643-8131

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec