Le Grand Théâtre ouvrait ses portes pour les spectateurs de l'Orchestre Symphonique de Québec !

Orchestre Symphonique de Québec Ombrage OSQ – De Vérone à Rivière-du-Loup - 14 mars 2021 C'est ce dimanche 14 mars 2021 à 14h30 que le Grand Théâtre ouvrait ses portes pour accueillir les spectateurs qui étaient heureux de retrouver les membres de l'Orchestre Symphonique de Québec avec le chef Nicolas Ellis pour le programme "De Rivière-du-Loup à Vérone" ainsi que Catherine Dallaire au Violon. Ils débutent le concert avec "l'Ouverture festive" créée par Éric Champagne en septembre 2018 suite à une demande du chef Ellis nous amenant une pièce sautillante et pétillante. Dommage de ne pouvoir voir le visage de certains musiciens et du chef qui doivent garder leur masque ; pandémie oblige, qui nous coupe en partie leur expression faciale mais nous laisse tout de même entendre leur talent. C'est vraiment plaisant d'entendre les applaudissements des spectateurs sur place.

Après quoi c'est l'entrée de Catherine Dallaire au Violon qui vient interpréter le "Concerto pour violon en ré majeur, op. 47" de Jean Sibellius en trois volets soit I. Allegro moderato -II. Allegro di molto et III. Allegro ma non tanto. Cela fait vraiment du bien de voir la passion musicale sortir de son archet accompagnée de tous les musiciens qui nous font vibrer avec leurs instruments .Catherine Dallaire fait chanter son violon amenant de beaux sons aigus par moments comme si elle jouait sur les archets de notre coeur. Comme pièce de résistance, cette œuvre phare de Sibelius, qui ne nous a laissé qu’un seul concerto, le dédiant à son instrument fétiche, le violon. La pièce est puissante, ensorceleuse et exige concentration, intériorité, virtuosité et justesse. Cette partition est exigeante pour la soliste, mais en revanche très accessible pour les auditeurs qui ont vraiment apprécié.

Le chef Ellis se dit très hereux d'avoir enfin un public devant lui pour apprécier leur musique avant de continuer avec de la musique québécoise offerte par Jacques Hétu de par ses "Légendes", créée pour le 400e anniversaire de la ville de Québec. L’œuvre traverse les légendes issues de différentes régions de la province, sur un ton ludique et non exempt d’humour, aux évocations de danses folkloriques, où il aborde la légende parlant de Alexis le Trotteur puis la Chasse-Galerie avec sa Quadrille de Rivière-du-Loup et Le Diable au bal; le tout débutant par une explication d'Alexis qui courait partout, même le long des trains et qui fascinait les gens de la région, il allait même plus vite que les bateaux. Grâce à la magie des instruments on entend presque les pas d'Alexis et leur rapidité. Puis on sent l'envol du canot, son cheminement et les réactions des participants, méritant encore une fois des applaudissements très sentis.

Orchestre Symphonique de Québec 
Archives Media des 2 Rives Ombrage Photo: Orchestre Symphonique de Québec - Archives Media des 2 Rives

Nicolas envoie ses souhaits à tous ceux qui ont perdu quelqu'un dans la dernière année en espérant que cette musique leur apportera un peu de paix avant de débuter le dernier volet avec Tchaïkovski qui nous immerge ensuite dans l’histoire du plus célèbre couple de Vérone. On y retrouve l’amour fusionnel et impossible de Roméo et Juliette, mais aussi l’implacable haine opposant les Capulet aux Montaigu. Si la partition nous conduit inévitablement vers la fin tragique des deux amants, elle s’avère être un « survol » du drame, mais surtout de son ambiance, par la diversité de son écriture musicale : introduction sombre, chant d’amour généreux, marche funèbre et thème consolateur. Les musiciens nous interprètent avec brio cette Ouverture-fantaisie, TH42 de Roméo et Juliette en fin de programme.

Le prochain programme de l'Orchestre Symphonique de Québec aura lieu ce mercredi 17 mars 2021 à 19h sur place ou en webdiffusion – TCHAÏKOVSKI et MENDELSSOHN avec André Laplante au piano et Jordan De Souza, chef pour cette soirée Mercredi classique Hydro Québec- à vous de choisir en allant sur leur site pour faire l'achat de billets.