OSL -presente PAGES IMMORTELLES le 1er octobre 2017 !

Dans le cadre des Journées de la Culture, l'Orchestre Symphonique de Lévis accueillait gratuitement les gens qui étaient venus à leur rencontre soit pour la première fois ou pour simplement entendre de la belle musique pour les habitués, par ce dimanche après-midi du 1er octobre 2017. Comme d'habitude le maestro Gilles Auger nous a présenté chacune des ces "Pages immortelles" nous donnant un échantillon des plus grands compositeurs, du plus ancien au plus récent (avant le début du 20e siècle).

Orchestre Symphonique de Lévis La programme débute par Mozart et "l'Ouverture de la Flûte Enchantée", dirigée par l'assistant chef Félix Ste-Marie, jeune chef au talent prometteur, très expressif qui bouge presque autant que sa baguette sur cette pièce très dynamique et passionnée bien transmise aux musiciens de l'Orchestre symphonique de Lévis; il est rare de voir les membres del'OSL habillé en civil car lors des concerts officiels, ils revêtent leurs habits de scène. Comme à toutes les journées de la Culture, les spectateurs ont eu l'occasion à cinq reprises de rejoindre l'orchestre et de vivre la musique à un niveau supérieur vibrant au son des instruments les entourant et pouvoir également voir le visage du maestro dirigeant la pièce.

Ensuite c'est au tour de Beethoven et sa "7e symphonie, 2e mouvement" qui nous amène dans la période romantique avec ce mouvement lent et c'est difficile à croire que ce grand compositeur était sourd et pouvait inspirer tant d'autres. Le sourire de ceux qui avaient pris place dans le choeur en disait long sur le plaisir éprouvé d'avoir ressenti de si près une douceur telle qu'elle vous soulèce avec le mouvement. Schubert et le 1er mouvement de la "Symphonie inachevée" amène encore son lot d'émotions dans cette oeuvre connue et appréciée par Beethoven qui ne croyait pas que ce compositeur avait pu créer plus de 500 symphonies de cette beauté. Cette fois il alterne de la douceur à la fougue pour exprimer toute une gamme d'émotions dirigé encore une fois par la main de maître de maestro Auger, nous montrant toute la versatilité et la force des musiciens de l'OSL.

Orchestre Symphonique de Lévis "La 3e symphnie" de Brahms, le 3e mouvement cette fois, en est un très lent devenant une musique intime, nous envoûtant et qui revient nous élever, nous faire rêver à maintes reprises. Ensuite pour Tchaikovsky, on nous réservait une surprise avec la présence d'une ballerine du programme Ballet-études de l'École de Ballet de Québec. Elsa Henry, étudiante de Christiane Bélanger danse en solo la "Valse du ballet- Le lac des Cygnes"; une prestation très vivante, colorée de ce ballet magnifique le tout avec flair et panache que tous ont vraiment apprécié.

Le tout s'est terminé par la "Symphonie du nouveau monde" -1er mouvement de Dvorak permettant pour une 5e fois aux amateurs de se joindre à l'orchestre pour vivre encore une fois la majestuosité de la musique à la force X, étant au coeur même de la musique qui se déploie pour nous. Quelle belle initiative de la part de l'OSL de permettre aux gens de se rapprocher de la musique symphonique à l'occasion des journées de la Culture. Nul besoin de sortir pour avoir l'impression d'être à l'extérieur de la forêt ou dans un pré car la musqiue vous en approche si vous l'écoutez bien, elle va vous faire voyager dans des contrées lointaines ou des époques où on savait s'arrêter pour profiter de la nature chantante.

Elsa Henry, 
étudiante de Mme Christiane Bélanger de 
l'École de Ballet de Québec En allant sur le nouveau site internet de l'OSL (oslevis.org) vous pourrez en apprendre plus sur l'Orchestre et la programmation 2017-2018. L'OSL vous attend pour le programme du 16 décembre 2017 à 20h qui vous fera découvrir "La Symphonie Fantastique" en plus de vous faire chanter Noël avec des extraits de la Suite de Noël et the Christmas Festival, tout une ambiance de fête à ne pas manquer.