CÉLÉBRATION DU PRINTEMPS CHINOIS…CARNAVAL 2014

C’est au Grand Théâtre de Québec, à la salle Louis-Fréchette, qu’a eu lieu la Célébration du Gala Printemps Chinois et c’est sous le son du Gong que le lever du rideau s’est fait pour une ouverture de musique traditionnelle nous montrant des rythmes gracieux, des danses aux mouvements fluides avec des costumes rappelant pureté et grâce et ce dans un décor épuré avec en image de fond le cheval dont l’année a débutée le 31 janvier 2014.

Nouvel An Chinois Directement de Chine, la troupe nous présente des numéros haut en couleur, avec un niveau technique impressionnant pendant lesquels on pourra apprécier la qualité d’exécution des acrobates, danseurs, chanteurs et musiciens traditionnels auxquels s’est joint un musicien de chez-nous, soit le violoncelliste Vincent Bélanger, donnant une performance unique et authentique résultant d’une fusion incroyable de la musique et de la danse.

Au niveau acrobatique, on nous offre des performances assez spectaculaires avec « Coups de ballons » où 4 jeunes filles se passent les ballons de manière inimaginable avec flexibilité, dextérité tout comme les ondulations des « modèles flexibles » qui font des contorsions impossibles au commun des mortels et le tout avec un sourire éclatant montrant le bonheur qu’elles ont de voir les spectateurs ébahis par leurs prouesses qui nécessitent des années de pratiques assidues. Sans oublier un numéro de magie éclatant qui en a surpris plus d’un et fait rire plusieurs.

Les chansons d’amour de Kangding avec un duo brillant de chanteurs authentiques ainsi que la performance vocale de Xue Kemei avec un Nessun Doma incroyablement profond, riche et bouleversant nous ont laissé bouche bée.

Les parties musicales nous ont fait entendre des instruments folkloriques dans une « Rivière du printemps au clair de lune », « Course de chevaux » et « Adieu ma concubine » dont les sons particuliers du Erhu, Jinghu donnaient un éclat spécial comme si leurs instruments peignaient un poème, une image féerique avec une telle aisance et un doigté exceptionnel des membres de l’Orchestre de la troupe artistique nationale de Chine et solistes invités.

Nouvel An Chinois Au niveau danse, c’est le rêve et le dépaysement car on se retrouve dans les prés et contrées de Chine grâce à la musique, aux costumes revêtus et coutumes présentées allant de jeunes hommes dansant avec une fleur de lantana représentant la femme de leur vie en passant pas « Taille fine » où le charme se mêle aux mouvements et ondulations de ces fines tailles qui s’ouvrent comme de magnifiques fleurs s’élevant dans le vent, frissonnant comme des roseaux, souples oiseaux du paradis dansant jour et nuit.

Les « Éventails » exotiques où paradent les beautés de l’Académie de danse de Péquin dont le talent exceptionnel nous est présenté dans un très beau tableau coloré emprisonnant notre regard dans leurs sillons sans oublier « Fleur de jasmin » qui nous ramène tous ces danseurs dans une finale explosive dont les mouvements et couleurs nous subjuguent nous amenant dans un autre monde enlevant qui nous donne le goût de s’envoler vers le pays du soleil levant.

Nouvel an Chinois 2014 Nouvel an Chinois 2014

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec