NAOMIE TURCOTTE – Chante au Cabaret de la relève artistique 27 avril 2018!

C’est au Centre d’art La Chapelle, ce vendredi 27 avril 2018, qu’a eu lieu la soirée bénéfice « Les fureteurs culturels » avec Naomie Turcotte et son cabaret de la relève artistique. Pierre Bois, directeur des projets spéciaux a pris la parole quelques minutes pour nous parler des 3000 enfants défavorisés qui profitent du programme fureteur culturel . Après 9 ans d’existence, ils sont rendus à offrir aux enfants de 11 écoles la possibilité de venir passer une demie-journée (matinée ou après-midi des lundi-mardi ou mercredi) pour voir un spectacle.

Après quoi le cabaret ouvre sur la maître d’œuvre de la soirée, Naomie qui interprète la chanson créée pour son père militaire lorsqu’il n’est pas à la maison, soit « Je compterai les jours » qui à chaque fois est salué d’applaudissements chaleureux. Ensuite débute la ronde des découvertes de la soirée. Avec Philippe Tremblay, chanteur de 15 ans, qui interprète « La rivière de notre enfance » en hommage à son grand-père avec sa voix grave. Il a d’ailleurs gagné le Secondaire en spectacle avec cette chanson. Puis il interprète « Ma belle italienne » en duo avec Naomie.

Naomie Turcotte au Centre d’art La Chapelle Ombrage Un autre jeune de 15 ans, Félix Bouchard, pianiste a attiré l’œil de plusieurs sur Facebook ou lorsqu’il jouait sur la rue Cartier pendant l’été et nous a charmé avec son doigté coloré. Naomie a vraiment le sens théâtral dans sa façon d’interagir avec ses invités et ses fans et sous de beaux éclairages elle interprète « Je déteste ma vie » de Pierre Lapointe, qui nous fait sourire avant de nous chanter « Non je ne regrette rien » assaisonné de beaux accents au violon.

Naomie Turcotte au Centre d’art La Chapelle Ombrage Anthony Drouin, qui a participé au Festival de la magie depuis 5 ans, et qui fait de la magie depuis 11 ans même s’il n’a que 16 ans; il a le sens de l’illusion nous faisant croire qu’il utilise la télépathie pour deviner ce que l’assistante de la salle décide pour les 3 cases magiques et qu’il prédit sans faute. Ensuite c’est le cirque qui s’amène avec des jeunes de l’école de Cirque de Québec qui sont soit contortionniste , unicycliste ou jongleur de balles.

Naomie Turcotte au Centre d’art La Chapelle Ombrage Moment très émouvant pour Naomie, la présence de Lynda Lemay qui était dans la salle mais qui se fait invitée à monter sur scène pour se faire chanter les yeux dans les yeux, la chanson « C’est grâce à toi » et quelques pièces de Lynda qui l’ont inspiré à continuer dans la chanson, le tout avec une voix claire, puissante et remplie d’émotion.

Naomie Turcotte au Centre d’art La Chapelle Ombrage Dans la seconde partie, on reprend avec la magie impliquant Naomie, Anthony et des « volontaires » de la salle avec des prédictions, puis des chaînes et tour de style Houdini jusqu’au tour de cartes final qui choisit une chanson qu’elle interprète avec Jean au piano. Elle enchaîne avec une pièce nous parlant de simples croix de bois sur le bord du chemin qui représente une âme perdue, nous touchant au cœur avec une mise en scène particulière.

Naomie Turcotte au Centre d’art La Chapelle Ombrage La tournée se poursuit avec Samuel Boily en jonglerie, puis c’est Émile Boily qui nous apparaît en mime ce qui peut être décourageant pour sa mère (Naomie ce soir)…un croisement entre Charlie Chaplin et une olive noire dénoyautée et on peut dire qu’elle vit ses chansons; son visage traduisant les sentiments éprouvés. À chaque nouvel artiste, Naomie les interview pour savoir ce qu’ils font, ce dont ils rêvent et d’histoires en histoires elle chante et s’ouvre à son public qui la croit lorsqu’elle nous dit que rien n’est perdu d’avance. Au final tous les jeunes sont sur scène et les contorsions de Shanel Parent Tremblay et de Kamyla Turcotte en surprennent plus d’un pendant qu’ils paradent tous sous les applaudissements.

Naomie Turcotte au Centre d’art La Chapelle Ombrage Surprise de taille, la visite de Patrick Huot, député de Vanier, qui nous parle de l’investissement dans la jeunesse et notre culture et qui désire souligner l’engagement de Naomie Turcotte en lui remettant une médaille de l’Assemblée Nationale pour son travail au niveau de la relève artistique. Elle en a profité pour lancer son premier disque qu’elle a remis en cadeau à Lynda Lemay car c’est grâce à elle qu’elle s’est rendue ici aujourd’hui et que les gens ont pu se procurer à la sortie du spectacle.