LES MAÎTRES DU SUSPENSE …un très bon divertissement familial


Pendant le temps des fêtes, que l’on ait des vacances ou non, on cherche toujours un divertissement particulier à faire en famille ou avec nos amis et je l’ai trouvé pour vous au Cineplex Odéon Ste-Foy, assis confortablement dans un grand fauteuil de la salle 13, la chance nous a été donné de voir le film « Les maîtres du suspense » du réalisateur Stéphane Lapointe qui est une comédie succulente qu’il vaux la peine de voir.

Les Maîtres du suspense On suit les aventures de l’écrivain Hubert Wolfe (Michel Côté), auteur à succès, qui est victime du syndrome de la page blanche depuis longtemps. Il profite de ce succès pour séduire les femmes qui sont sous son charme car il a créé le personnage sensuel de Scarlett et les Éditions Garant n’ont cesse de lui demander d’autre titre.

Comme la panne d’inspiration continue, Wolfe fait appel à un écrivain fantôme, le talentueux, mais taciturne Dany (Robin Aubert), encore pour une dernière fois car la date de tombée de son prochain roman approche, toujours avec un clause conservant l’ultime secret. Mais ce dernier traverse des moments difficiles et se trouvera lui-même devant une page blanche. Il débute « Paradise Zombie » mais devant l’incompréhension de sa femme et de ses troubles qui ne cessent d’augmenter, il devra utiliser le même stratagème que Wolfe.

Maîtres du suspense Il engagera donc un deuxième écrivain fantôme, Quentin (Antoine Bertrand), un éducateur en garderie qui vit sous le joug de sa mère dont il a pu apprécier les talents de conteur lorsqu’il venait chercher son fils là-bas. Après maintes suppliques, il réussit à le convaincre de poursuivre son œuvre c’est-à-dire celle de Wolfe sans se douter que les choses se compliqueraient et qu’ils seraient tous amenés à se déplacer du côté de la Louisiane alors que Quentin partira à la recherche d'une serveuse qui devait simplement servir d'inspiration pour le roman car ce dernier a apporté un style nouveau d’écriture plus frais, une vision différente qui plait déjà beaucoup à prime abord.

On suit avec plaisir les divers caractères dans leur univers particulier qui devient de plus en plus rebondissant lorsque leurs chemins se croisent et ne font plus qu’un, donnant des moments très agréables, cocasses partant de Montréal pour se rendre a la Nouvelle Orléans avant de revenir à la case départ. Ces trois acteurs forment un trio parfait pour rendre justice à cet humour subtil mais omniprésent tout au long de cette belle histoire de camaraderie, d’amitié, d’amour et d’humour nous permettant de relaxer en souriant des bêtises de la nature humaine transposée au grand écran. Un humour bon-enfant mais si bien délivré par des acteurs de talent; donc mettez à votre horaire « Les maîtres du suspense ».

Horaire à vérifier sur le site du Cineplex Odéon

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec