Nippon-Fiction Une exposition à hauteur d’enfant

Nippon-Fiction est une exposition jeunesse conçue par l’artiste de Québec, Cynthia Dinan-Mitchell. Fruit d'un imaginaire débridé, elle représente un complément parfait à l’exposition Inspiration Japon. Des impressionnistes aux modernes pour la découverte en famille. Dans cet espace ludique, des objets de céramique, des sérigraphies et des créations textiles de l’artiste se déploient, permettant aux participants de toucher, d’observer et même de se parer d’atours... étonnants. Du 6 juillet au 27 septembre 2015, plonger dans cet univers stimulant pourra se faire encore et encore, puisque l’installation participative est accessible gratuitement!

Nippon-Fiction, le concept
Donnez un thème et un lieu à Cynthia Dinan-Mitchell et elle fera naître la magie. Animé par le japonisme, le thème de l’exposition estivale du MNBAQ, l’imaginaire foisonnant de l’artiste s’est littéralement emballé, lui permettant de concevoir un espace à hauteur d’enfant, haut en couleur. Elle a créé des papiers peints aux motifs de dragons et de fleurs, qui côtoient les chics coussins ocre, les éléments de mobilier soignés et les masques de samouraïs à moustache en céramique. Les enfants risquent d’être fascinés par le bébé dragon en argile dormant sur un coussin de soie, ou encore par l’autre dragon, en tissu noir, qui veille sur ses œufs dans un grand bac de riz.

Véritable adepte des pièces faites sur mesure et de tous les éléments faits main, l’artiste aime à croire que son art se situe à la frontière entre les métiers d’art et les arts visuels. Dans sa façon d’organiser l’espace, elle explore l’idée du beau. « L’aspect ludique et l’aspect cartoon sont également importants dans mon travail, mais sans jamais négliger le chic. », de préciser Cynthia Dinan-Mitchell. Les objets utilitaires se mêlent donc aux objets d’art. « Si j’étais enfant, je voudrais tout essayer! Jouer, toucher, m’assoir, me mettre en scène et profiter de tous les éléments de ce théâtre vivant. », de dire l’artiste enthousiaste.

L’esprit de Nippon-Fiction n’est pas sans rappeler l’exposition Western Wasabi, présentée dans la métropole en 2012 par Mme Dinan-Mitchell, dont la série de huit sérigraphies rehaussées à la gouache – où cohabitent cow-boy, geisha et dragon –, qui se retrouve dans l’exposition du Musée. Certains éléments de la série Saloon Story (2010-2011), qui a voyagé de Québec à Trois-Rivières en passant par Calgary, rappellent également sa façon baroque et inventive d’investir l’espace.

Trois zones à explorer…

Samouraïs
Huit masques de céramique réalisés par l’artiste accueillent les visiteurs à l’entrée de la salle. Disposés à hauteur d’enfant, ils permettent aux petits de se placer derrière et de prendre la pose du grand guerrier japonais. Différents matériaux, ajoutés à la céramique, permettront aux jeunes visiteurs de toucher… fait plutôt rarissime dans un musée!

L’heure du thé
Proposant une kyrielle d’objets – théières, verres, éventails – pour permettre aux enfants de jouer à la cérémonie japonaise traditionnelle du thé, cette zone de l’exposition a été conçue pour prendre une pause détente.

Des œufs de dragon?
Le dragon faisant partie de l’imagerie orientale, il est normal d’en retrouver dans l’exposition : un bébé dragon dormant sur un coussin de soie et un dragon noir veillant sur ses œufs cachés. Petits et grands pourront plonger leurs mains dans un grand bac de riz, et ainsi, chercher les œufs de dragon enfouis… À qui trouvera le plus gros?

Cynthia Dinan-Mitchell, en bref

Cynthia Dinan-Mitchell se consacre à l'installation et à la sérigraphie depuis près de 12 ans. Elle détient un baccalauréat du programme Studio-Art de l'Université Concordia (Montréal) et une maîtrise en arts visuels de l'Université Laval (Québec). Elle est la lauréate de la Bourse Plein Sud et du Prix Videre Relève, Prix d'excellence des arts et de la culture, ville de Québec en 2011. Ses œuvres ont été exposées dans de nombreuses galeries et centres d'artistes du Québec et du Canada. Cette année, elle exposera au centre Bang (Chicoutimi), à la Maison de la culture Raymond-Lasnier (Trois-Rivières) et à la Biennale Orange (Saint-Hyacinthe). Elle vit et travaille à Québec. Elle est représentée par la Galerie D'Este à Montréal.

Cynthia Dinan-Mitchell Le travail de Cynthia Dinan-Mitchell s'articule autour d'une notion déformée et perverse de la décoration d'intérieur. Elle crée des décors excessifs et saturés par thématique, afin de transformer l'espace de la galerie en un environnement pastiche surréel, faisant référence à la domesticité. En quelque sorte, ses mises en scène vacillent entre l'installation, l'étalagisme et la scénographie. L’artiste conçoit tous les éléments de sa production; que ce soit les papiers peints, les dessins originaux, les céramiques, les sculptures et même l'encadrement des œuvres. Par cette approche, elle brouille volontairement la distinction entre la mise en scène et l'œuvre elle-même. L'installation entière devient à la fois l'environnement et l'œuvre. « Les objets singuliers qui occupent mes montages sont à la fois des objets d'art autonomes, mais aussi des éléments qui, une fois regroupés, prennent part à la mise en scène totale de l'installation. » Par ce travail, Cynthia Dinan-Mitchell repense et réinvestit des matériaux afin de parodier des notions de hiérarchie, d'histoire, d'ornementation, de beauté, de goût et de genre. Essentiellement, elle désire organiser des atmosphères intimes et confortables à l'intérieur des lieux d'exposition, afin d'explorer la dichotomie entre la domesticité et le monde de l'art ainsi que la relation entre l'espace public et privé.

Nippon-Fiction
Du 6 juillet au 27 septembre 2015
Salon Paul-Rainville du MNBAQ
Gratuit

RENSEIGNEMENTS : 418 643-2150 ou 1 866 220-2150 /mnbaq.org

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec