LOUIS-JOSÉ HOUDE – LES HEURES VERTICALES

Arts de la Scène de Montmagny Cette fois c’est au tour de la Ville de Montmagny de rire et de goûter à la sauce bouillonnante d’idées que Louis-José Houde nous sert lors de son spectacle « Les Heures verticales » qui a été présenté par les Arts de la Scène de Montmagny ce samedi 14 juin 2014 à l’Aréna de Montmagny qui était remplie à pleine capacité…près de 2000 personnes réunies avec pour seule idée, écouter ce qu’il a à nous raconter et en savourer chaque seconde.

Une première partie assurée par Simon Gouache qui nous parle de la transposition d’un livre au cinéma nous amenant à imaginer ce qu’il raconte, de sa famille très « médicale » et entre autres des problèmes de douche ; bien que courte cette portion a plu au public qui l’a applaudi chaudement et en a remis lors de l’arrivée de Louis-José Houde.

Franchement Louis-José Houde est captivant et on boit chacune de ses paroles; il semble plus calme et posé que dans ses spectacles précédents et cela nous permet de mieux sentir toute l’information véhiculée pendant son spectacle car pendant environ 100 minutes il retient notre attention avec un fil magique que l’on ne veut pas rompre. On part avec lui et sa famille dans leur auto pour rendre visite à sa grand-mère ou mère-grand et on le suit dans ses périples de la jeune enfance à aujourd’hui.

Il couvre une vaste étendue de sujets mais aussi d’émotions car lorsque l’on parle de périodes allant de souvenirs qui te forcent à te tenir debout, on pourrait se perdre dans les dédales de la vie mais pas lui, il a une mémoire phénoménale et la capacité à retrouver son chemin même lorsque les spectateurs se mêlent de l’histoire et brasse la sauce à leur façon donnant des périodes d’improvisations succulentes.

Quand c’est pas facile et que tu dois te tenir debout, que tes parents vieillissent et font face à des pertes de mémoires ou d’autonomie, que tes souvenirs sont plus vieux qu’une partie de ton public qui ne comprendra pas certains passages auxquels tu fais allusion, que le monstre sous le lit se couche avec toi, que les fêtes pascales et de Noël nous amènent à rire, que les expressions des adultes se retrouvent dans la bouche des enfants, que les documentaires que tu regardes quand t’es petit te mélangent, que tu sors avec ta mère qui est séparée, du bonheur des gens de plus de 60 ans , des preuves que tu l’aimes encore en passant par les gestes des écureuils et plus encore… totalement hilarant, une vraie thérapie de détente par le rire.

C’est en partie ce qui a inspiré Louis-José qui charme tout ce beau monde qui s’éclate de rire tout au long de la soirée qui a paru si courte même s’il a été très généreux de son temps mais, comme tous l’aime et qu’on est recevant, on aurait voulu le garder plus longtemps, comme un ami qui ne nous visite pas assez souvent et avec qui on crée des liens particuliers car il ne faut pas se le cacher, Louis-José Houde est l’un des humoristes les plus aimés et il nous le rend bien.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec