La Sagouine revit sur la scène de la salle Octave-Crémazie jusqu’au 18 octobre 2020!

Trident - La Sagouine Ombrage La Sagouine revient au Grand Théâtre de Québec

C’est avec fébrilité que j’ai vécu ma journée du 24 septembre dernier. Déjà en me levant le matin, je sentais monter en moi l’anticipation du plaisir. J’avais hâte de retrouver les acteurs sur la scène, entendre le bruissement des spectateurs, partager le plaisir de voir, entendre, ressentir l’émotion des acteurs. Et ce fut une soirée de bonheur.

Une fois assise dans la salle, devant nous, une série de draps et de couvertures décaties forment le rideau et nous transportent dans un autre temps, un autre lieu.

Puis arrive la Sagouine, jouée magistralement par Lorraine Côté. Elle nous raconte ses rêves déchus, ses illusions délavées par le temps entre deux tasses de thé, vacant à son train-train avec une sureté du geste. Elle tresse les vieilles chemises, lave les planchers, plie les draps avec la précision de celle qui a toujours fait cela. Trident - La SagouineOmbrageLe corps connaissant le geste, la parole vient et elle nous baille sa vie un point de tricot à la fois. Les interruptions de Gapi, joué par Stéphane Caron, comme des points virgules, permet de mieux voir l’interaction dans le couple, le poids des années et des désillusions.

Le Trident, qui fête ses 50 ans cette année, nous propose de se laisser raconter notre passé et, surtout, de nous faire jongler sur nos choix, de quérir : « Si c’était à refaire, est-ce que je referais la même chose »

Avec LORRAINE CÔTÉ, accompagnée de STÉPHANE CARON
Texte d’ANTONINE MAILLET
Mise en scène de PATRICK OUELLET

Montage de GENEVIÈVE TREMBLAY
Assistance à la mise en scène : CATHERINE SIMARD
Scénographie : VANO HOTTON et GENEVIÈVE TREMBLAY
Costumes : GENEVIÈVE TREMBLAY et VANO HOTTON
Musique : STÉPHANE CARON
Éclairages : NYCO DESMEULES
Confection des costumes : JANIE GAGNON


France Vallée Collaboratrice pour Media des 2 Rives