KURIOS – CABINET DES CURIOSITÉS

Pour son 30e anniversaire, le Cirque du Soleil nous amène au monde de l’imaginaire pour ne pas dire de l’inimaginable en nous présentant leur 35e création écrite et mise en scène par Michel Laprise : « Kurios, Cabinet des curiosités » qui a élue domicile au Port de Québec et présentée sous le grand Chapiteau depuis le 24 juillet jusqu’au 17 août 2014. Avant même notre entrée on a un petit avant-goût des curiosités lorsque l’on voit 3 artistes monter sur le haut du Chapiteau pour nous sérénader avant que l’on entre.

La tente du Cirque du Soleil Dès que l’on est à l’intérieur on sent déjà la machine à remonter dans le temps se mettre en marche, on retrouve notre enfance qui ne demandait pas mieux que de s’exprimer et en entrant dès que cela est possible, on assiste à la mise en place de l’esprit débordant de l’inventeur qui cherche à dépasser les limites du possible. Le tout se passe dans un passé décalé et pourtant que l’on reconnaît aisément au décor présenté rempli d’ampoules, de train à vapeur, de montgolfière, de machine à voler aux grandes ailes (aéronef) , gramophones et autres inventions ressorties d’un autre temps.

Dès l’ouverture une multitude de personnages rejoignent le chercheur et ce qui meublait son imagination prend soudain vie, lorsqu’il ferme les yeux et que s’ouvre son Cabinet de curiosités sur les rêves les plus fous, audacieux où l’imagination côtoie l’impossible que ce soit Nico l’homme accordéon, Klara la télégraphe avec sa jupe à cerceaux, Mini Lili, qui soudainement apparaît dans le ventripotent Microcosmos et qui suivront tous ses fantaisies tout au long du programme qui regroupe 46 artistes originaires de treize pays et qui nous en mettent plein la vue.

Kurios - Cabinet de Curiosités Dans une atmosphère à la fois mystérieuse et fascinante, ce spectacle défie les lois de la gravité, de l’espace et du temps tout en bouleversant notre perception de la réalité la rendant tout aussi élastique que ce spectacle. On assiste à des numéros les plus époustouflants les uns que les autres que ce soit le couple d’acrobates russes qui allient vitesse, souplesse , précision pour un numéro de haute voltige qui nous laisse bouche-bée tout comme celui de cette équilibriste à vélo (numéro traditionnellement présenté dans un cerceau) qui y va même à pédaler tête en bas pour un effet particulier.

Les décors sont tout aussi imaginatifs dans les présentations, comme cette main mécanique géante qui nous amène quatre contorsionnistes vêtues de collants donnant l’impression qu’elles sont des petits Némo bougeant au fond de la mer selon les fluctuations du courant marin et qui ont séduit toute l’assistance comme les sirènes le feraient…un moment inoubliable et chargé de beauté, de flexibilité et de charme hypnotique.

Kurios - Cabinet de Curiosités À chaque minute tout change et il y a tant à voir que je crois que cela prendra plus d’une fois pour pouvoir voir tout ce qui se passe sur la scène qui est remplie d’actions et d’interactions de toutes parts. Le cirque invisible et le monde inversé sont deux autres preuves de l’ingéniosité et de la technologie nécessaire à la présentation de ces numéros particuliers qui montrent encore une fois le talent fou de leurs interprètes qui s’exécutent majestueusement pour nous garder dans un état constant de surprise, d’euphorie ajoutant à notre tableau de petits bonheurs.

Autre moment où la tension se fait sentir et que l’on s’empêche presque de respirer, c’est le numéro de rola-bola car il nous semble presque inimaginable de voir cet aviateur aventureux qui se tient en équilibre sur une planche mise sur une série de cylindres de plus en plus importante et ce au centre du corps de son avion qui l’amènera vers les étoiles, tout simplement surprenant et fascinant. Sans oublier les poissons volants qui virevoltent dans les airs sur un filet tendu les rendants plus frétillants que jamais ou le numéro des élastiques nous montrant la force brute utilisée par ces athlètes volants dans des figures défiant vraiment la réalité tout comme les jeux de mains qui sont reproduits sur une montgolfière servant d’écran magique.

Kurios - Cabinet de Curiosités Comme tout cirque ne serait complet sans les clowns, c’est David-Alexandre Després qui nous rappelle à quel point cette discipline peut être divertissante, variée et complètement déjantée lorsqu’il est le maître de cérémonie du cirque invisible où il présente des artistes invisibles que l’on imagine sans peine mais surtout lorsque lors d’un numéro de mime séducteur où il se retrouve soudain transformé en oiseau, puis en chat, en T-Rex si vraisemblable que l’on croit à sa transformation et ses mouvements sont si justes que l’on croit à son histoire qui déclenche des vagues de rires que l’on ne peut retenir, totalement hilarant et délicieux.

Il y a tant à voir et à apprécier que le temps passe à une vitesse éclair malgré le nombre de numéros présentés et la qualité de ces derniers fera qu’ils resteront gravés à jamais dans notre mémoire. Le retour à la réalité est presque dur mais on peut prolonger le plaisir en visitant les boutiques avant de sortir pour se choisir un souvenir qui nous rappellera ce voyage dans le temps merveilleux.

Kurios - Cabinet de Curiosités Pour en apprendre plus et réserver vos billets rendez-vous sur le lien du Cirque du Soleil - vous ne regretterez pas d’y avoir assister www.cirquedusoleil.com/fr/shows/kurios Vraiment à mettre à votre horaire d’été.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec