FESTIVAL QUEBEC JAZZ EN JUIN - Jean-Michel Pilc et Vincent Gagnon Trio au MNBAQ!

Pour la soirée du 26 juin 2019, le Festival Québec Jazz en juin s'amène au Musée National des Beaux Arts , au Pavillon Sandra et Alain Bouchard, pour la présentation d'un plateau double mettant en vedette deux grands pianistes soit Jean-Michel Pilc et Vincent Gagnon Trio qui ont su ravir chacun à leur manière leur auditoire rivé à leur moindre mouvement. Cette soirée était une présentation des Foyers Don Bar , Gilbert Dion voulait offrir une scène pour les multiples artistes jazz de la région en particulier sans oublier certains artistes incontournables du grand Québec pour ce premier Festival Québec Jazz en juin débuté depuis le 20 juin et qui se terminera le 30 juin prochain.

Jean-Michel Pilc - Jazz en Juin Ombrage Débutant la soirée par Jean-Michel Pilc, pianiste français, longtemps basé à New York, qui est pour le grand bonheur des mélomanes québécois et canadiens, installé à Montréal depuis quelques années. Professeur titulaire à McGill et plus actif que jamais comme musicien, Jean-Michel scintille dans cet écrin qu'est le MNBAQ avec sa façon particulière de jouer les pièces de son magnifique récent album solo Parallel. Jean-Michel Pilc a joué avec les musiciens contemporains les plus importants : Roy Haynes, Michael Brecker, Dave Liebman, Marcus Miller, Kenny Garrett, Lenny White, Chris Potter, John Abercrombie, Mingus Dynasty & Big Band, Lew Soloff et Richard Bona. Il a également travaillé avec Harry Belafonte, comme son directeur musical et pianiste. Donc son expérience et sa diversité resort dans sa manière de jouer avec les notes et mêmes les cordes de son intrument en les pinçant comme s'il s'agissait d'une harpe.

Jean-Michel Pilc - Jazz en Juin Ombrage Après la pause, c'est au tour du pianiste et compositeur gaspésien établi à Québec, Vincent Gagnon qui est un des jazzmen les mieux connus de la région et s’est produit dans des centaines de concerts avec des artistes québécois et internationaux. Il a lancé trois albums en tant que leader de son ensemble jazz: Bleu Cendre (2009), Himalaya (2012) et Tome III - Errances (2014). On l’a décrit comme « [...] la révélation du Festival de jazz de Québec 2009 » (Stanley Péan, Radio-Canada). Il a remporté le Prix Étoiles-Galaxie de Radio-Canada au Festival International de Jazz de Montréal en 2009. Il a également été deux fois en nomination aux Prix Opus dans la catégorie Meilleur album jazz et a été finaliste pour le Félix Arrangeur de l'année en 2014. En plus du jazz, on le retrouve sur scène et sur disque avec Keith Kouna, Tire le coyote, Hubert Lenoir, Lou-Adriane Cassidy, Émilie Clepper, Paule-Andrée Cassidy, Raoûl Duguay, Jennifer Tremblay et bien d'autres. Ce soir il est en formule trio avec un contrebassiste et une batterie pour nous charmer à son tour.

Vincent Gagnon Trio - Jazz en Juin Ombrage Beau programme qui a mis à l'avant le piano et sa versatilité. Demain 27 juin 2019, c'est la tant attendue soirée "Sept Grandes voix pour le jazz" soit Sheila Jordan, Ranee Lee, Karen Young, Nanette Workman, Ariel Pocock, Gabrielle Shonk, Marie -Claire Linteau qui aura lieu à l'Impérial Bell dès 20h.

Vincent Gagnon Trio - Jazz en Juin Ombrage Suivra ensuite une programmation très remplie pour les 28-29 et 30 juin 2019 avec plusieurs spectacles par soir, donc une visite sur le site du Festival est conseillée pour ne rien manqué.