FESTIVAL DE JAZZ ETCETERA LÉVIS 2014 – FLASH BACK DE DÉCOUVERTES EN COUPS DE CŒUR

Cette 8e édition du Festival Jazz Etcetera Lévis nous a apporté beaucoup de découvertes musicales que ce soit au niveau sonore ou vocal et chaque journée apportait ses trésors. Donc à mon retour de vacances, je voulais faire un flash-back sur ces quatre journées remplies de musique très diversifiées que ce soit du jazz, du blues, du jazz-rock, folk, soul, jazz mélodique des années 40 et 50, world jazz, crooner et pop.

Foule pressée devant la scène Loto-Québec Je dirais que mes plus belles découvertes sont le Guy Bélanger Band (blues) dont l’harmonica ensorcelait le public, le spectacle Viva Zappa qui nous a fait connaître le répertoire varié de l’artiste, Kelly Lee Evans une étoile montante dans le soul et jazz vocal, Haingo Nirina Band qui nous a montré sa passion et Shaggy Dogs de France qui ont rocké le Vieux Lévis et ont fait danser la foule.

Guy BélangerKelly Lee Evans Mes coups de cœur sont majoritairement concentrés sur le Band de Bryan Lee qui ont donné une performance unique et brillante avec l’aide de Adam Karch qui a remplacé le leader à pied levé qui était hospitalisé et qui ont livré la marchandise avec tout ce qu’ils avaient dans le corps et ont fait hurlé de plaisir la foule qui attendait impatiemment cette soirée, même si les musiciens et leur invité ne s’étaient rencontrés que 30 minutes avant le lever du rideau et n’avaient jamais joué ensemble, ce qui n’a pas paru du tout.

Adam Karch Et mon Méga coup de cœur va à Angel Forrest tout à fait remarquable avec sa voix chaude et rauque, rappelant Janis Joplin, qui était éclatante sous un soleil de plomb; une véritable bête de scène qui a fait monter encore plus le thermomètre avec sa façon intense et magnifique d’interpréter certains succès de son dernier album, le 7e, intitulé « Mother Tong Blues » ainsi que d’autres pièces qui lui vont comme un gant. Pas surprenant qu’elle ait gagné le prix de chanteuse de l’année aux Maple Blues Award.

Angel Forrest Angel Forrest Elle se donne à fond et communique son énergie à la foule qui crie avec enthousiasme et ne tient plus en place. Ses musiciens répondent à ses besoins et son guitariste/amoureux Denis Coulombe l’accompagne à merveille travaillant en synergie sur la scène et dans la vie. Plusieurs sont venus à sa rencontre après le spectacle pour la remercier de s’être donnée ainsi et acheter un CD en souvenir…mais le plus beau c’est la musique qui est entrée en nous pendant ces deux heures de pur plaisir, un bonheur à collectionner.

Shaggy Dogs Plus de 52 000 personnes ont profité de cette édition et je peux vous assurer que l’an prochain les chiffriers continueront de monter car le Festival Jazz etcetera de Lévis est maintenant une affaire de cœur pour les lévisiens qui se sont identifiés à ce festival qui leur ouvre des horizons insoupçonnés.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec