FESTIVAL JAZZ ETCETERA LEVIS –JOUR 2 – Les festivaliers ont prévu le coup!

Festival Jazz Etcetera Lévis Comme tout festival avec des scènes extérieures, cette deuxième journée du Festival Jazz Etcetera Lévis est tributaire de la température et cette journée nous a apporté de tout. Débutant dès 17h45 à la scène sur la rue Bégin avec un habitué du festival soit Colin Hunter qui nous sert son style crooner sous un soleil magnifique avec des pièces savoureuses comme « At last », « It had to be you » ou « I got you under my skin ». Certains couples se sont laissé tenter par cette musique entraînante et irrésistible en profitant pour danser ce qu’a remarqué Colin Hunter avec un grand sourire.

Collin Hunter et Joël Thibault Ensuite les gens se promenent sur l’avenue Bégin en se dirigeant sur la côte du passage pour se rendre à la Scène Desjardins pour le spectacle tant attendu de Jordan Officer qui est venu nous présenter « Blue Skies » son troisième album solo qui a séduit les festivaliers qui en ont redemandé. Cependant dame nature s’en est mêlée de façon magistrale et après avoir supporté la pluie et le vent, les nuages noirs menaçants ont forcé l’arrêt du spectacle en cours. Au moins pendant 40 minutes les gens très préparés pour l’occasion ont écouté avec délice, sous leurs parapluies ou avec leur imperméables, les accords de guitare de ce virtuose qui nous a présenté une partie de son éventail. Entre ses mains le blues, le jazz, le country et le rock’n roll prennent vie d’une manière si vibrante .

Jordan Officer À 20h15, grâce à un petit répit, le spectacle de Jean-Pierre Zanella a lieu sur la scène rue Bégin en formation quartet et après 7 albums à son actif, ce soir il revient aux sources et à ses racines italiennes Il est accompagné de musiciens de talents tels que Pierre François au piano, Remi Leblanc à la contrebasse et Paul Brochu à la batterie et il est certain que les amateurs présents ont été ravi de pouvoir encore une fois profité du génie créatif de Zanella pour cet album « Quatro Venti ».

Les Parapluies Terminant la soirée ce sont deux icônes de la musique latine qui sont venues réchauffer la scène Desjardins soit Bïa et Mamselle Ruiz qui donne lieu à un spectacle aussi rythmé que poétique et sensuel. Mariant leur voix et leurs coup de cœur, les deux Bandidas livrent avec passion un répertoire de merveilleux airs du Sud assaisonné de quelques-unes de leurs compositions respectives. On a l’occasion de constater leurs différences et leurs racines dans cet amalgame de créations individuelles nous montrant bien Bïa la Brésilienne et Mamselle Ruiz la Mexicaine.

Jean-Pierre Zanella Disons qu’après le gros orage, les spectateurs étaient bien contents d’offrir une vision colorée aux artistes qui voyaient tous ces parapluies bouger au son de leur musique et qu’ils étaient bien contents de pouvoir réussir à faire danser les festivaliers en rendant plus chaude cette soirée grâce à la magie de ces rencontres.

Mamzelle Ruiz Pour la prochaine journée, soit samedi le 12 août 2017, les spectacles s’échelonneront de 14h à minuit et nous offrirons encore une fois une grande variété alternant d’une scène à l’autre avec autant la relève Jazz Fusion en passant par un blues band pour terminer par du jazz funk…encore bien du plaisir à l’horizon et pour mieux en profiter n’oubliez pas parapluies, ponchos et vêtements un peu plus chaud car les artistes et organisateurs vous attendent .

Bïa Il ne reste que 2 jours pour profiter du Festival Jazz Etcetera de Lévis, ce grand festival de rues qui vous permet de profiter de dizaines de spectacles gratuits. Procurez vous votre macaron JAZZ au coût de 10$ seulement, en plus d’encourager le Festival de façon volontaire vous courez la chance de gagner de beaux prix comme un crédit voyage de 2000$, un système de son haute gamme ou un panier cadeau de Chocolats Favoris en plus d’obtenir divers autres avantages (dont l’enrobage au chocolat gratuit sur vos cornets aux Chocolats Favoris) alors c’est le temps d’en profiter.