Du 10 AU 13 août 2017 Mythes dans le monde et mythes autochtones de créations du monde!

Légende de l'Innucadie Le Festival du conte et de la légende de l’Innucadie  se tiendra à l’Est de la Minganie dans les villages de Nutashkuan et Natashquan du jeudi 10 août au dimanche 13 août 2017. 

Ces deux charmants villages offrent une nature faite de plages, d’eaux propices à la baignade, de taïga et de rivières. Sous les thème  «Mythes dans le monde et mythes autochtones de création du monde»,   ils vibreront au rythme de l’Innucadie pour une 12ième année consécutive dans une ambiance chaleureuse et multiculturelle. 

Sous la direction artistique d’Alexis Roy, des artistes originaires des grandes nations autochtones «Algonquine, Abénaquise, Innue » et Métis et Acadiens, viendront s’ajouter aux contes, aux légendes, aux mythes et aux rythmes qui sont liés à l'histoire des artistes et des gens des deux communautés, Edouard Kaltush,  Jacques Tanguay  et  des jeunes et anciens innus et acadiens : Carolyne Jomphe (porte-parole Innucadienne), les conteurs Sylvain Rivard et Nadine Walsh, Léna Penachue Napiss.

    La Salle Uahamiss et le Café-bistro l’Échourie se partageront les grands spectacles tandis que le Shaputuan et les magasins des Galets serviront de scène pour le Cercle des anciens, les contes pour les petits et les grands.  Les festivaliers auront le plaisir de découvrir au campement traditionnel innu « Site Mamu »,  la fabrication et la vente d’artisan et de déguster le saumon et la  banique cuite dans le sable).  Les moments festifs seront déployés partout en Innucadie : 5 à 7 en contes équi’tables (venez vous faire conter des histoires à votre table), brunch de l’Innucadie, les galets racontés, soirée de danses,  feux de joie sur la plage. 

     À ne pas manquer : Un conte inusité sera présenté dans le territoire, sur les lieux mythiques de la création des maringouins, un moment magique en plein cœur de la taïga sur les rives de la grande rivière Nutashkuan. 

  « L'Innucadie,  un «Trésor le long du Saint-Laurent» sur une même rive, sur un même territoire partagé et avec un horizon, vivre nos différences, un souffle d'inspiration ». André Maltais 2016.