IMSQ 20E édition – 4 novembre 2017, une journée bien remplie pour les nombreux spectateurs!

Pour son 20e anniversaire l’International des Musiques Sacrées de Québec avait une programmation axée sur l’ouverture sur le monde et cette journée du 4 novembre 2017 l’était tout autant en débutant par un concert sur « Les traditions musicales arabes et persanes » qui avait lieu à 14h à la Chapelle du musée de l’Amérique francophone.

Charbel Rouhana et Kiya TabassianOmbrage Les spectateurs ont pu assister à des dialogues musicaux et improvisations basées sur les traditions musicales arabes et persanes ayant comme interprète Charbel Rouhana, un des plus grands maîtres du oud et Kiya Tabassian, virtuose de sétar et compositeur établi qui pendant plus d’une heure ont dialogué grâce à ces instruments et leurs voix en un savant mélange .

Puis à 19h30 l’IMSQ se déplace à la Chapelle du Monastère des Augustines pour « Ars Elaboratio» de l’ensemble SCHOLASTICA qui a rappelé aisément que la musique fait du bien à l’âme et ce concert aux accents médiévaux en est un exemple. Dès le début on se sent transporté dans une autre époque comme si le temps remontait en un instant et que l’on se retrouvait dans une cathédrale secrète où les chants et les voix s’élevaient vers Dieu en une fervente prière.

Impression d’assister à des messes anciennes et d’ écouter des chants sacrés de sociétés secrètes. Ce sont huit très belles voix angéliques qui se trouvent dans un écrin merveilleux qu’est la Chapelle du Monastère des Augustines. Tous les chants nous ont transmis de l’émotion à l’état pur provenant tant de leurs voix, mots et musiques jouées sur divers instruments médiévaux au son de violon, mini-harpe et organal grâce à l’organetto, le rebec et le psaltérion.

« Ars Elaboratio» de l’ensemble SCHOLASTICA Ombrage Tout au long du programme de 12 chants sanctifiant Dieu, Saint-Jean, la Vierge et la vie nous parlant également des oiseaux de toutes sortes qui portent leurs chants d’été sur leurs ailes, le tout agrémenté de lectures de textes qui nous inspiraient encore plus lorsque les chants débutaient avec de beaux arrangements vocaux en harmonie et musique céleste. Avec un acoustique magnifique et leurs sons angéliques, tous sont demeurés sous le charme mystique de cette prestation et sont repartis en paix après avoir vécu cette communion magique.

« Ars Elaboratio» de l’ensemble SCHOLASTICA Ombrage L’IMSQ se poursuit dimanche le 5 novembre 2017 et cette fois on se déplace à l.Église St-Roch à 14h avec Tango Boréal et le chœur Les Rhapsodes qui sont réunis pour nous offrir d’envoûtantes mélodies sacrées d’inspiration sud-américaine…un joyeux voyage d’un bout à l’autre de l’Amérique.