HYMNE AU PRINTEMPS 2015 par l’École Christiane Bélanger et le Ballet de Québec

C’est ce 26 avril 2015 dès 19h, à la salle Albert Rousseau que l’École Christiane Bélanger –danse et le Ballet de Québec ont présenté le spectacle « Hymne au printemps 2015 » pour le plaisir des parents et amis de tous ces danseurs qui ont passé des heures et mois de travail , environ 200 élèves, qui ont travaillé très fort pour montrer leur évolution au niveau de la troupe.

Hymne au Printemps 2015 On y retrouve plusieurs niveaux de danseurs/danseuses qui ont suivi les conseils et enseignements de Mme Christiane Bélanger depuis 1989 dans son école de danse et qui depuis 2013 a fait une percée au Collégial en danse classique. On apprend qu’en juin ils vont avoir l’honneur de se rendre à Walt Disney pour un concert en salle en plus de participer à la parade, ce qui répondra au haut niveau degré d’imagination et de rêve de tous ceux qui y participeront. Sans oublier un retour au Mexique en novembre prochain car ils ont été très appréciés lors de leur passage cette année.

Hymne au Printemps 2015 Aujourd’hui c’est la 15e édition de cette ode printanière qui pour quelques heures nous fait oublier que cette année le printemps se fait capricieux. Comme ouverture on a droit à un numéro exceptionnel de Steve Barakatt, grand pianiste virtuose qui nous ensorcelle avec son doigté soyeux et sa fille Victoria qui danse comme une petite ballerine de boîte à musique semblant s’envoler au même diapason sur la douceur de la pièce interprétée par son père. Au salut, on pouvait aisément constater la fierté briller dans les yeux de papa Barakatt.

Un groupe du collégial nous a réservé un numéro « Vortex » qui avait été présenté à Cancun, Mexique en octobre 2014, haut en couleurs et chorégraphie. Puis ce fut au tour du groupe ballet-étude primaire, secondaire et collégial de danser sur « Happy » qui sème la joie sur la scène et dans la salle dans un tourbillon varié et coloré. On a droit également à un extrait du pirate des Caraïbes faisant bouger tous les protagonistes passionnés.

Hymne au Printemps 2015 Lors de l’entrée des petits canetons, sur le Lac des cygnes, on entendait les rires, amusements des gens regardant ces petits boutons d’or adorables qui sautillent, virevoltent et saluent la petite famille au passage, un vent de fraîcheur très apprécié par tous. Enchaînement de numéros solo ou de groupe qui nous présentent les petites princesses qui font la ronde, des sauts et roulades, des arabesques et qui s’amènent devant nous comme une pluie de pétale de rose; le tout sous des fonds musicaux entraînants et avec des projections d’images splendides en accordance.

Plusieurs danseuses semblent courir après le temps et ce peu importe leurs niveaux et elles seraient bien restées devant le public un peu plus longtemps mais peu importe car on pouvait aisément ressentir leur joie de pouvoir montrer à tous leurs mouvements savamment étudiés. Elles brillaient littéralement avec leurs costumes magnifiques qui leur donnaient une aura magique servant d’accessoires aux sourires qui ornaient leurs visages radieux.

Hymne au Printemps 2015 À souligner, la grande soirée de Gala du concours international de danse PETIPA qui aura lieu au Grand Théâtre de Québec, le 30 mai prochain dès 20hres; une première en Amérique du Nord. Une telle opportunité est rare à Québec et les amateurs de danse ou d’événements ne doivent absolument pas manquer cette soirée unique! La Société de Ballet du Québec présente pour la toute première fois le volet nord-américain de ce concours en partenariat avec Jacques Marsa de l'Opéra de Paris. Cette première au Canada a été réalisée et co-fondée par Jacques Marsa et Christiane Bélanger, présidente de la Société de Ballet du Québec et fondatrice du Ballet de Québec.

En plus des grands gagnants du concours qui recevront leur prix, la scène de la salle Louis-Fréchette accueillera de grandes stars internationales de la danse! Les solistes du Théâtre du Capitole de Toulouse dans deux chorégraphies de Kader Belarbi, étoile de l’Opéra de Paris, les Ballets Jazz de Montréal dans une chorégraphie de Cayetano Soto et une autre de Benjamin Millepied, maintenant directeur du Ballet de l’Opéra National de Paris, l’École Nationale de Ballet du Canada dans un extrait du Lac des Cygnes de Lev Ivanov, l’école-atelier Rudra Béjart de Lausanne dans une création contemporaine de Valérie Lacaze spécialement chorégraphiée pour l’événement, la compagnie Imara dans une nouvelle création de Kristen Cere et François Chirpaz en première mondiale et, bien entendu, le Ballet de Québec présentera une chorégraphie de Jacques Marsa de l’Opéra de Paris en première mondiale. Une brochette d’artistes impressionnante !

Il est d’ailleurs encore temps de s’inscrire! petipa.ca

Hymne au Printemps 2015 Ce spectacle faisait également partie de l’événement Québec-danse qui a lieu du 24 avril au 3 mai 2015 présentant 25 activités dans la région de Québec –pour la programmation voir culture-quebec.qc.ca ; tout un tourbillon de couleurs et d’émotions. Bonne danse!

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec