MNBAQ – L’HYMNE D’ESPOIR – Jean Sibelius avec la voix des anges

Québec le 18 Mars 2017 - En guise de message d’espoir et de paix, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) était fier de présenter, le samedi 18 mars 2017 à 14 h, l’Hymne d’espoir, un texte écrit par le mélomane Gaston Déry sur un air du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957), une mélodie tirée de son œuvre Finlandia. Des centaines de personnes ont répondu à cette invitation de venir joindre leurs voix à celles des interprètes lors d’un ultime passage mais au départ se recueillir pour semer à tous vents des semences d’espoir pour un meilleur avenir.

MNBAQ – L’HYMNE D’ESPOIR Jean-Yves Duclos, député fédéral de Québec et ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ancien choriste des Petits Chanteurs de Charlesbourg, a livré un message vibrant indiquant que la musique existe pour rapprocher les peuples et il s’est joint aux enfants, aux musiciens et aux chanteurs professionnels pour chanter l’Hymne d’espoir. Pour aider à traduire le sentiment transmis dans les paroles écrites par Gaston Déry qui espère la paix pour la terre et ses habitants, on offrait cette activité gratuitement.

MNBAQ – L’HYMNE D’ESPOIR La soprano Jessica Latouche et la pianiste Ève Bourgoin se sont jointes aux musiciens et aux voix d’enfants, dirigés par Romain Garnier, élève à la maîtrise à la direction, du Conservatoire de musique de Québec, pour faire vibrer le grand hall du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ. Débutant avec un « Hallelujah » richement rendu de Léonard Cohen, les gens se sont sentis embarqués dans le mouvement qui a grossi de plus en plus lorsque le chœur s’est joint à la voix de la soprano et du public qui ne pouvait résister à l’appel.

Ensuite nous avons eu 3 versions « Hymne d’espoir », une musicale piano et violon tout en douceur puis une seconde version plus puissante chantée par un chœur de 150 enfants composé des Petits Chanteurs de Charlesbourg et des étudiants de l’école primaire à vocation musicale Arthur-Vaillancourt de Laval – accompagnés des musiciens de l’orchestre de chambre des étudiants du Conservatoire de musique de Québec ainsi que des musiciens professionnels de l’OSQ, des Violons du Roy et de l’Orchestre symphonique de Lévis, qui a touché le cœur de tous les spectateurs qui se sont joints à eux lors d’un troisième passage grâce aux paroles écrites à l’endos du petit programme pour un résultat magique.

M.Gaston Déry - Ève Gourdoin Pianiste - Jessica Latouche Soprano - Romain Garnier élève à la maîtrise à la direction La population a donc envoyé un message interplanétaire de paix sous un soleil resplendissant qui entrait à travers les fenêtres du Pavillon Lassonde du grand hall du MNBAQ qui est un écrin magnifique pour ce genre d’activité. C’était vraiment spécial de voir le mélange de toutes ces voix unies pour un même message.