CINEMA LE CLAP...la diversité pour les plaisirs de l'été!

Par ces temps chauds les gens se cherchent des divertissements parfois à l'intérieur pour se protéger des grosses chaleurs ou lors de temps orageux et au CLAP, la diversité est toujours au rendez-vous. Malheureusement c'était la dernière journée de la projection "HOTEL TRANSYLVANIE 3 -LES VACANCES D'ÉTÉ" qui a attiré son lot de visiteurs tout au long de sa présence, tout comme en après-midi, des groupes de jeunes qui attendaient impatiemment la projection à 13h. Comme toujours dans cette série monstrueuse, les dessins sont d'une qualité exceptionnelle tout comme leurs expressions et l'histoire plait toujours.

Pour cette fois, Dracula, sa famille et ses amis quitte le château pour profiter de vacances d'été surprise organisée par la fille de Dracula Mavis qui veut que son père puisse se reposer en famille. D'abord ils embarquent sur Gremlin Air, une portion complètement hilarante que n'apprécie pas vraiment les passagers qui se dirigent vers la croisière monstre dirigée par la Capitaine Érica Van Helsing, petite-fille d'Abraham,l'ennemi de Dracula qu'il traque depuis des décennies. Ce sera toute une croisière avec des arrêts dans un Volcano sous-marin, une île déserte jusqu'à la cité perdue l'Atlantide qui se révèle comme un Végas lumineux déjanté. Toute une suite de dessins, idées, décors festifs qui s'enchaînent pour nous offrir des leçons sur l'amour, le laisser-aller, l'amitié, les bonnes vibrations de la vie et de la musique qui accompagne cette histoire légère qui nous fait sourire et qui nous offre des minis-vacances.

CINEMA LE CLAP Ombrage Côté diversité, pour les amateurs de films québécois, on a "La Chute de l'empire américain" de Denys Arcand. Malgré des études supérieures en philosophie, Pierre-Paul Daoust gagne sa vie en travaillant pour une compagnie de livraison de colis. Un jour, il se retrouve sur les lieux d’un braquage qui a mal tourné et décide de repartir discrètement avec les deux sacs laissés sur place et remplis à ras bord de billets de banque. Dès lors, le docteur en philosophie est entraîné dans une série d’incidents provoqués par le pouvoir chatoyant de l’argent. Avec une brochette d'acteurs savamment choisie, on ne peut résister au plaisir ressenti devant le déroulement de l'action.Ou "1991" Ricardo a maintenant 21 ans. Quand l'amour de sa vie lui demande de l'accompagner en Italie pour suivre des cours d'été, le jeune homme ne peut s'empêcher d'accepter son invitation. Rempli d'espoir, Ricardo quitte le Québec à la poursuite de l'amour. Sur sa route, il rencontre une panoplie de personnages colorés, dont le bohème Arturo et le séducteur Mamadou, à travers lesquels il apprendra des leçons de vie importantes et nécessaires. Si les voyages forment la jeunesse, celui-ci transformera à jamais l'adulte que Ricardo est sur le point de devenir.

Également, au titre des nouveautés, "L'espion qui ma dompée" une comédie dans le monde de l'expionnage -Audrey et Morgane sont les meilleures amies du monde. Les deux copines se retrouveront malgré elles mêlées à une conspiration internationale lorsque l’une d’entre elles découvre que son petit ami est un espion de la CIA. OU "Christopher Robin" de Disney -sur le pouvoir de l'imagination qui peut parfois disparaître si on n'y fait pas attention - Christopher Robin a grandi. Ses aventures d’enfance avec ses amis de la Forêt des rêves bleus sont loin derrière lui. Maintenant adulte, il est accablé par les tracas du quotidien. Winnie, Tigrou, Porcinet, Bourriquet et les autres membres de la bande décident donc d’aider leur ancien compagnon de jeux à retrouver le pouvoir de son imaginaire.

Plusieurs autres nouveautés sont à l'horaire que vous pouvez consultez sur le site du CLAP pour retrouver la liste des films, les horaires, les informations sur chacun d'eux et plus encore...et pourquoi pas un marathon familial une journée pour vous amuser au frais. En passant, si vous avez l'occasion d'aller voir une projection dans la salle no 2, vous pourrez constater que la salle a été revampée avec de nouveaux sièges modernes et très confortables. En attendant Bon été et bons films.