Le concert-dessiné « Tour de Babel » de L'Harmonie de Charlesbourg!

HARMONIE DE CHARLESBOURG - concert dessiné TOUR DE BABEL

Le concert-dessiné « Tour de Babel » de L'Harmonie de Charlesbourg et la remise des bourses pour la relève musicale ont eu lieu le 11 mai 2019 à 19h30 à la salle Saint-Augustin au Monmartre (1669 chemin Saint-Louis, Québec) Une performance de dessin en direct et unique avec les 50 musiciens de l'Harmonie de Charlesbourg , présenté en marge du 32e Festival Québec BD, pour une quatrième édition. Ce concert explore la thématique de l'éclatement du langage qui a été vécu lors de la construction de cette fameuse tour de Babel.

Harmonie de Charlesbourg Ombrage Pour l'occasion, l'Harmonie de Charlesbourg a été accompagnée, le temps d'un concert, par les dessinateurs Anthony Charbonneau Grenier (2e présence pour les concerts dessinés) et Julien Dallaire-Charest (3e édition concerts animés). À l'aide de crayons, pinceaux, quelques accessoires et d'une imagination fertile, ils étaient les solistes invités de l'ensemble pour une performance de dessin en direct et unique nous faisant découvrir visuellement les univers sonores aux langages musicaux très divers offert par l'orchestre à vent.

Une superbe Ouverture allemande de Thomas Doss nous a montré encore une fois le talent des musiciens de l'Harmonie et ont inspiré une scène de plage, d'enfants jouant dans le sable créant des châteaux, une scène agréable et paisible qui débouche dans le désert et la création de la Tour de Babel. Tiré du livre de la Genèse plusieurs moments s'enchaînent dirigé par François Dorion, chef et directeur musical de l'Harmonie avec une musique de style biblique -Tower of Babel, Hayato Hirose- on se croirait transporté dans cette période où les égyptiens travaillaient terre et momuments.

Harmonie de Charlesbourg Ombrage Kebek Rhapsody boréale, Jan Van der Roost nous présente quatre saisons, quatre mouvements qui inspire quatre personnages qui prennent vie sous le son des oiseaux débutant par l'automne dans la forêt suivi par l'hiver dans la montagne, le printemps le long du fleuve et l'été au bord du lac et qui au final ne se comprennent plus car leur langage est trop disparate devant se disperser sur la planète.

L'Harmonie de Charlesbourg était heureuse de présenter les récipiendaires des bourses de la 4e édition du concours pour la relève musicale : pour le secondaire, Félix Jacques de la Polyvalente de Charlesbourg, et Camille Vincent du Conservatoire de musique de Québec/Collège Champlain St-Lawrence, pour le collégial. Grâce à ce programme, l’Harmonie de Charlesbourg souhaite reconnaître l’engagement de jeunes musiciens qui font preuve de persévérance et d’excellence dans l’apprentissage d’un instrument de musique; une occasion idéale pour les jeunes du secondaire et du collégial de poursuivre la pratique de leur instrument dans un but récréatif ou professionnel. Cette année, le concours s’adressait plus spécifiquement aux saxophonistes.

Harmonie de Charlesbourg Ombrage Le jury était composé de Mme Cynthia Guérin, saxophoniste avec les Voltigeurs de Québec et enseignante, de M. François Dorion, directeur musical de l’Harmonie de Charlesbourg, et des musiciens Anne-Sophie Poulin-Girard, Mélanie Beaumont, Andréanne Lacasse et Marc-André Bean. Les gagnants se sont mérités chacun une bourse de 250 $, une carte-cadeau Simons de 125 $, ainsi qu’une carte-cadeau de 250 $ chez Twigg Musique. Et les prix ont été remis lors du concert dessiné « TOUR DE BABEL », au retour de la pause.

Harmonie de Charlesbourg Ombrage En seconde partie on est ensorcelé par la puissante musique de Cats, arr. Johan de Meij, l'enchaînement des pièces merveilleuses nous envoûte pendant que l'on regarde le dessin prendre vie, exploitant le multi-langue de Babel. Lincolnshire Posy, Percy Aldridge Grainger une suite de six mouvements qui a été dirigée par François-Olivier Loignon, étudiant du chef qui a rempli avec brio ce défi musical.

La soirée se termine sur un nuage avec un medley de Charles Chaplin , arr. Marcel Peeters nous offrant un mélange radieux et précis des plus grands moments de "Charlie" qui sur dessin se promène dans les escaliers de la Tour de Babel qui grandit et s'étire ver le ciel y rencontrant au passage certains personnages et nous montrant l'agilité des dessinateurs qui ajoutait tout au long des vignettes qui prennent vie au fur et à mesure du voyage. La soirée ne pouvait se terminer sans un rappel pour le magistral "Smile" qui nous a permis de retourner à la maison avec un grand sourire et des dessins pleins la tête.

Harmonie de Charlesbourg Ombrage Pour suivre les projets et découvrir le travail des dessinateurs: www.juliendc.com , www.facebook.com/pizzajulien/ www.anthonycharbonneaugrenier.com