HARLEM GLOBETROTTERS AU COLISÉE PEPSI, ce samedi 11 avril 2015

Evenko était très heureuse de présenter les très populaires Harlem Globetrotters, mettant en vedette les meilleurs athlètes et artistes de la planète de retour au Colisée Pepsi ce samedi 11 avril 2015 dans le cadre de leur tournée mondiale 2015 « Washington General’s Revenge ». Des centaines de fans se sont rendus au rendez-vous pour voir ces légendes courir sur le court et remplir les paniers de manière parfois impossible.

Harlem Globetrotters En attendant l’action, DG Globie fait de l’animation avec quelques numéros de danses assez spectaculaires afin de faire monter la foule avant le début du match ainsi que quelques jeux interactifs avec les jeunes de l’assistance dont certains se sont mérité de très beaux cadeaux souvenirs (ballon, gilet etc). Après les hymnes américain et canadien, les joueurs sont entrés dans le Colisée puis ont offert leur prestation pour honorer un vétéran canadien qui était sur place représentant les forces armées, un héros local qui a risqué sa vie pour nous protéger (Daniel Roy).

Les Devils de Washington, absents de Québec depuis 5 ans, vont essayer si possible de battre les Globetrotters qu’ils n’ont pas vaincu depuis 1971 mais leur gérant se fait huer dès qu’il ouvre la bouche pour parler de son plan et insulter au passage les fans de Québec qui n’en ont que pour leur adversaire s’assurant ainsi de la non collaboration des gens présents. Tandis que l’entrée des Harlem Globetrotters a été salué d’applaudissements et de cris de joie car ils savent qu’ils leur donneront un bon spectacle grâce à leur agilité légendaire et leur sens de l’humour.

Harlem Globetrotters Avec des noms tels que : Big Easy, Too tall, Ti key, Ice Man, Sweet Jane, Rocket, Hot Rod on ne peux s’attendre qu’à des performances spectaculaires et ils n’ont pas déçu. Ils ne se prennent pas au sérieux pour deux sous, font des plaisanteries tout au long du match et s’amusent avec leur public en les intégrant avec un vol de sac à main, lancer de ballon par un petit big easy 2, une petite fille qui fera tourner le ballon sur son doigt et autre surprise inhabituelle dans une partie de basketball standard.

Leur habileté et jeux légendaires ont plus à toute la galerie qui est demeurée fascinée par ces passes incessantes qui se produisaient dessous le panier à savoir qui essaierait finalement le lancer au panier après 15 ou 20 passes à leurs coéquipiers. On ne doit pas quitter le match des yeux une seconde car on perd un jeu ou une joke, un pantalon qui tombe, un cowboy grimpant le poteau , une danse de groupe, même une reprise instantanée à vitesse normale ou même au ralenti… ce qui fait bien rire petits et grands .

Harlem Globetrotters Malgré les manigances d’un arbitre qui était en fait un ancien Devils et qui ne donnait des punitions qu’aux Globetrotters et qui a finalement été expulsé à 30 secondes de la fin quant le subterfuge a été découvert, le premier et dernier paniers ont été marqué par les Globetrotters qui ont remporté la victoire 87 à 85 grâce au no 46 Hot Rod qui a su démontré leur supériorité sans aucun doute…Une expérience à ne pas manquer, que vous soyez ou non amateur de basketball pour le sens du spectacle que ces joueurs ont et voir leur vitesse d’exécution impensable, sous un fond musical omniprésent décuplant le plaisir encore plus.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec