Le flamboyant Gregory Charles nous revient pour une troisième année avec son Virtuose Orchestra!

VIRTUOSE ORCHESTRA - En grande première au Palais Montcalm

Suite à l’incomparable succès de l’émission Virtuose, diffusée sur ICI Radio-Canada Télé, le flamboyant musicien Gregory Charles nous revient pour une troisième année avec son Virtuose Orchestra. Un tout nouveau concert où de jeunes instrumentistes, plus doués les uns que les autres, sont rassemblés autour de leur mentor et on a eu l’occasion de les voir en grande première le 28 avril 2018, dans la salle Raoul Jobin du Palais Montcalm, tout à fait remarquable.

Gregory Charles & Virtuose Orchestra Ombrage Dix musiciens des trois premières saisons de Virtuose étaient sur scène : six violons, deux violoncelles, une guitare et une clarinette. Quatre de ces jeunes talents sont de Québec: Laurianne Houde, (violon), Jérôme Chiasson (violon), Frédéric Pouliot (violon)et Nathanaël Cardinal (violoncelle). En première partie ils débutent avec des variations en partant de la musique de Bach qui se mélange au pop à maintes reprises nous donnant des accents qui charment les spectateurs de tous les âges, donnant un certain feeling partant de Bach en passant par les Beatles, qui nous ramènent tous ensemble (come together). Une introduction magique qui annonce la couleur du spectacle.

On entend certains accents basques de Frédéric, puis Laurianne nous offre la ronde des lutins comme une course folle dans les sous-bois, continuant avec des elfes qui courent sur l’archet d’un violoncelle comme une envolée d’abeilles. Après certains solos on revient avec des morceaux de groupe qui repose avec une belle douceur après les courses précédentes, donnant le goût de danser langoureusement. La clarinette de Victor nous apporte un son léger, ensoleillé et entraînant. Beau duo de Marjorie et Jérôme, virant en trio avec Gregory qui nous offre une belle conversation entre piano et violons.

Gregory Charles & Virtuose Orchestra Ombrage Suivi par le violoniste Benjamin Seah, grand gagnant de la troisième saison qui nous interprète tout un morceau avant de recevoir la bourse de 5 000 $ offerte par la Fondation Palais Montcalm dont le but est d'encourager, de stimuler et de supporter l'éducation musicale tant pour la relève que pour les jeunes publics.

Dans la deuxième partie, Gregory Charles et le Virtuose Orchestra passe dans le mode en toute liberté sautant à la fois dans des œuvres de musique classique et de grands airs populaires qui ont su vraiment émouvoir les spectateurs. Après une pièce qui a débuté avec la guitare sèche, l’ajout d’un violon puis des autres membres du groupe pour une mélodie d’amour digne des grands tangos, le groupe s’ouvre aux demandes spéciales provenant de musique de film et c’est grandiose. On voit que Grégory est un passionné de musique tout à fait passionnant lorsqu’on regarde comment il interagit avec ses musiciens, ses découvertes et son public.

Portion coup de cœur assurément qui nous amène dans le rêve et la beauté du cœur avec des pièces tirées de films ou de grands classiques qui ont su nous charmer comme « Smile », « La Mission », « Le parrain », « Une histoire d’Amour », « Schindler list » dont les accents vous prennent au cœur tout comme « Somewhere in time », « Somewhere over the rainbow », « Summertime », « Halleluja » et j’en passe…un pur bonheur.

Gregory Charles & Virtuose Orchestra Ombrage Puis des rappels qui partent de classiques qui se modifient arrivant au « YMCA » ou « Suspicious mind », de Mozart à Elvis ; tout un amalgame de mini rappels enrobés de petits bonheurs qui demeureront en nous bien longtemps…ce serait peut-être une bonne idée d’enregistrer le tout pour nous l’offrir comme un cadeau que l’on prendra plaisir à déballer maintes reprises. Si vous avez l’occasion de pouvoir assister à l’un de leur concert, ne manquez pas cette chance.