LES GRANDS EXPPLORATEURS– LA SUISSE AU COEUR DES ALPES


Lorsqu’on regarde la programmation pour Les Grands Explorateurs, on y voit un itinéraire sans pareil qui nous ouvre une porte sur le monde tout en couleurs et pour ce début de saison 2014-2015, Pierre Dubois nous fait connaître son pays la SUISSE comme on ne l’a jamais vu en cette soirée du 15 septembre 2014 à la salle Albert-Rousseau, en première pour notre région.

Il nous résume tant en images qu’en histoires, son périple et celui de son épouse Éliane, qui ont passé 4 ans a découvrir pour nous les endroits les plus typiques de cette merveilleuse Suisse sise au coeur des Alpes, au centre de l’Europe comme un joyau brillant dans un écrin de 26 cantons recelant chacun ses trésors et particularités uniques.

Pierre Dubois et son épouse Éliane Ce grand explorateur qui s’est promené de Catmandou à l’Amazonie en passant par des expéditions au pays des peaux rouge jusqu’en Papoisie entre autres, se concentre cette fois à nous montrer son pays la Suisse comme seul il pouvait le voir avec son bâton de pèlerin, avec ses coutumes , ses 4 langues officielles, où la Croix rouge vit le jour dans ce pays où le peuple est majoritairement axé sur l’élevage…toute une mosaïque de reliefs tout en couleur.

On est frappé immédiatement par les images majestueuses de montagnes blanches, de poudreuse puis après un bref historique qui nous raconte la naissance des divers cantons et une portion expliquant leur système politique on assiste à une migration des alpages avec leurs costumes colorés, les bergers, la procession qui s’en suit, les chants et clochettes s’y entremêlant dans le pays de Heidi.

Ils possèdent un impressionnant réseau ferroviaire et les images sont à couper le souffle à certains moments, rien à voir avec nos trains d’ici lorsque l’on voit les viaducs et chemins sillonneux qu’ils ont à franchir chaque jour parfois même après des tempêtes/chutes de neige qu’ils doivent déblayer avec de l’équipement spécialisé. Un coup d’œil sur la marine marchande puis sur des chutes spectaculaires, des barrages impressionnants, les grands glaciers ainsi qu’un voyage de fromages transportés à dos d’ânes qui est la fierté de certains peuples montagnards.

Grands Explorateurs: La Suisse On jalonne aussi les montagnes et les fêtes s’y passant en cours d’année pendant lesquelles on peut assister au lancer des drapeaux, à des concerts de cors des Alpes lors de grands rassemblements d’automne ou d’hiver dont la fête de la nouvelle année le 13 janvier où défilent des gens costumés, décorés de chapeaux multicolores, avec des cloches, porteurs de grelots, de fleurs …toute une cérémonie de bonne année avec leurs masques marquant des catégories particulières mais tout aussi éclatants les uns que les autres.

Bien entendu on y parle de ski en altitude, de villages pittoresques, de chocolat, d’architecture, de banques, d’horlogerie et montres somptueuses, de croisières, des températures changeantes, ainsi que de la Confédération Helvétique, de l’ONU, le BIT et la Croix Rouge…sans oublier de vignes et système de ramassage ou d’accès assez spéciaux comme le monorail à donner des vertiges ou d’hélicoptères nécessaires pour travailler ces vignes généreuses, de l’élevage des vaches, moutons ou chevaux selon les cantons visités.

Grands Explorateurs: La Suisse Le tout agrémenté d’images époustouflantes , de textes informatifs mais aussi poétiques selon l’élément traité mais toujours avec passion celle de découvrir un pays qui s’offre à nous sans retenue sous toutes ses coutures, toutes ses variantes trépidantes et qui enrichissent sans doute l’existence des gens du pays mais aussi de ceux qui viennent y poser leur rêves pour quelques nuits ou semaines, le temps d’assouvir un peu notre soif d’aventures et de découvertes et au détour d’y rencontrer un Saint-Bernard prêt à nous secourir si besoin en est.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec