COMEDIHA CLUB – ouverture avec P-A et sa gang le 30 janvier 2021!

Gala ouverture du Comedi Club Ombrage Pour ceux qui n'avait pu voir l'ouverture officielle du ComediHa Club du 21 janvier 2021 car il y avait un gala en même temps , ComédiHa nous a offert la chance de le voir le 30 janvier à 20h nous permettant de découvrir le nouveau site du ComediHa Club située dans les anciens locaux du cinéma le Clap de Ste-Foy, donc les productions auront lieu à Québec et c'est P-A Méthot qui sera avec nous à tous les mercredis pour nous présenter ses invités dans cette ancienne pyramide (forme pointue mais sans sarcophage) comme il le dit si bien. Il est heureux comme un poisson dans l'eau et un peu surexcité de pouvoir sortir de chez lui et interagir avec des gens sur zoom et les techniciens de la salle. Il nous décrit ce qu'il a fait depuis le début de la pandémie, exercices, télévision, facebook et autres anecdotes.

Il a invité des amis de longue date et des nouveaux pour cette première et c' est rempli d'énergie que Mario Tessier débute le show en parlant de son expérience avec les spectacles zoom pour des compagnies qui veulent divertir leurs gens et tout ce que vous voyez pendant que vous faites votre show. Avec le couvre feu, on doit être plus direct sur Tinder, pas de temps à perdre et nous confie qu'il a eu 49 ans et des idées de Botox sont arrivées en même temps; en vieillissant on devait venir plus zen mais pour lui c'est le contraire il a la mèche courte et cela rend plus difficile ses interactions. Comme deuxième invitée c'est Mélanie Ghanimé qui parle que c'est le fun de recommencer à travailler mais il faut s'habiller et remettre la main à la roue, elle a eu 40 ans et a appris à dire non, c'est très libérateur, fini de faire des efforts sauf que le célibat sans sexe c'est vraiment plat, il n'est pas facile de trouver un bon partenaire ,

On enchaîne ensuite avec Réal Béland qui aime être là pour faire partie du spectacle mais le public lui manque cruellement, comme aux autres d'ailleurs. Il nous parle de sa famille avec ses 4 filles (2 biologiques et 2 asiatiques) et sa femme qui risque d'avoir leur règles en même temps et lui mener la vie dure, il a dû se mettre des tampons dans les oreilles pour ne rien entendre. C'est beau de les voir grandir mais à 49 ans, lui aussi perd un peu de sa patience car tout l'irrite surtout les gens qui posent leurs assiettes en selfie au restaurant, le monde est bizarroïde comme les pseudos connaisseurs de vins terminant par une histoire de gorille qui avait appris à faire des grimaces en échange de banane (très bonne imitation du gorille Sauvé).

Philippe Laprise parle également de zoom et interaction avec le monde qui le regarde qu'ils soit 16 ou 900 on voit et entend ce qu'ils font. Tout change depuis la pandémie et le port du masque qui modifie nos habitudes. Il réalise que d'avoir 3 enfants c'est trop car avant il s'en occupait mais pas à temps plein mais là c'est différent; avant c'était sort de ta chambre, sors dehors et là c'est le contraire; sans parler des souvenirs de voyage. On termine avec Philippe Audrey Larue St-Jacques qui est à la recherche du temps perdu, donnant des extraits d'auteurs, de poésie, de l'intelligence que l'on ne voit pas éclairez moi de vos pensées indiquant que certains pensent n'importe quoi sur l'origine du covid allant même à brûler des tours de 5G (qui n'existent pas au Québec) tout comme de la croisade du papier toilette comme si on arrivait à l'Apocalypse y ajoutant le purell, les flèches sur le plancher.

P-A remercie ComediHa de les amener au ComédiHa Club car ce soit on s'est senti revivre et a bien hâte de tous vous revoir les mercredis pour les prochaines éditions du ComédiHa Club.