MARTIN DESCHAMPS s’implique pour LA FONDATION SIMON LE ZÈBRE


C’est sous le thème « Vivre dans la différence » que s’est tenu le 2e cocktail dînatoire pour la Fondation Simon le Zèbre, ce jeudi 23 octobre 2014, dès 18h à la Scène Lebourgneuf et dans les passerelles afférentes. Comme ambassadeur et conférencier, le choix de Martin Deschamps était évident car il a dû dès sa naissance apprendre à vivre dans la différence.

La Fondation Simon le Zèbre a pour objectif :
- De faire connaître et démystifier le syndrome de Sotos parmi les 7000 maladies orphelines; on apprend que les risques d’avoir ce syndrome est de 1 sur 14000
- Aider les organismes et associations oeuvrant dans le milieu des maladies orphelines.
- Aider toute autre cause chère aux membres fondateurs; l’argent ainsi recueilli n’aidera pas directement Simon, mais bien toute la communauté des maladies rares, parfois oubliées
- Sensibiliser la population à la différence dans la société, l’accepter et savoir l’apprécier.

Fondation Simon Le Zèbre Marie Ève Pelletier et Martin Guilbert, les parents de Simon ainsi que de deux autres enfants, ont adressé la parole aux personnes présentes pour leur parler de leurs objectifs, de l’aide dont les parents peuvent avoir besoin, de l’argent distribué à diverses organismes : de répit comme Laura L’émerveil (reçu 1000$), La Maison les Petites Lucioles (reçu 4000$) ou RQMO (reçu 3000$). Comme ils le disent si bien « Simon est comme un coup de tonnerre positif dans nos vies » et on veut faire une différence.

Le tout peut prendre des proportions magiques si chacun devient un ambassadeur pour Simon le Zèbre et grâce à l’implication de plusieurs commanditaires, de gens s’intéressant à la cause de ces maladies orphelines, tout est possible. Après diverses interventions, la musique et le cocktail dînatoire, les gens ont été invités à passer du côté de la scène Lebourgneuf pour entendre Martin Deschamps nous raconter sa vie.

Le tout débute par la présentation d’un vidéo très touchant sur le parcours de Simon, puis une remise surprise de 750$ provenant de Johanne et Pascale de Cap Femina, qui ont fait une course au Maroc avec pour idée d’aider la Fondation. Comme le dit le vidéo « Le bonheur n’est pas d’avoir ce que l’on veut mais d’aimer ce que l’on a » et Martin Deschamps en est le parfait exemple.

Martin Deschamps pour la Fondation Simon Le Zèbre Cette conférence musicale restera gravée longtemps dans la mémoire des chanceux qui étaient sur place pour l’entendre nous raconter à quel point il est chanceux d’avoir été choisi par ses parents, d’avoir eu des amis qui l’ont accompagné sur sa route à l’école et dans la vie et pendant 1h il va nous prouver qu’il est heureux malgré la différence. A voir le sourire radieux qu’il exhibe lorsqu’il chante ou qu’il joue de la guitare ou base, on le croit aisément.

Il a piqué la curiosité des gens par sa différence et celle-ci est devenue sa force avec l’aide des schtroumpfs qui ont suivi son parcours. Il nous chante « Près de toi », « Différent », « Comme je suis », « Highway to hell », « Calin de blues », « Quand » et lorsqu’il joue on voit sa joie de vivre qui attire les gens comme un aimant et qui marque son visage de bonheur, de tendresse et ouvert sur la vie et ses possibilités.

Il faut accepter la différence, attirer l’amitié et l’amour des gens, trouver sa passion et la vivre et savoir reconnaître la chance qui se présente sur notre chemin. Canaliser notre énergie à la bonne place est l’un des messages qu’il livre également dans les écoles. Le message de cet enfant unique, avec un chien végétarien et qui aime être en gagne a viser en plein cœur.

Fondation Simon Le Zèbre La vitalité de Simon a séduit l’assistance et les paroles de ses parents ainsi que des autres intervenants ont bien fait réfléchir . Si vous désirez en connaître plus sur ce syndrome, un passage sur le site de la Fondation vous éclairera et vous permettra de faire un don à votre tour, renseignements au www.simonlezebre.ca

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec