LE FESTIVAL D'OPÉRA DE QUÉBEC : une 5e édition variée et audacieuse

À la suite de la clôture du Festival d'opéra de Québec, M. Gaston Déry, président du conseil ainsi que M. Grégoire Legendre, directeur général et artistique sont heureux de dévoiler les résultats de cette 5e édition qui se tenait du 23 juillet au 5 août. La fréquentation se maintien avec plus de 17 070 personnes qui ont assisté aux 31 représentations des 8 activités proposées cette année.

Grâce à la collaboration de grands acteurs culturels dont le Metropolitan Opera de New York, Ex Machina, l'Orchestre symphonique de Québec, Les Violons du Roy, la Sinfonia de Lanaudière, les Grands Feux Loto-Québec, Tempêtes et Passions et le Chœur de l'Opéra de Québec, la ville de Québec a vibré pendant près de deux semaines au son de l'art lyrique. Un peu plus de 250 artistes incluant trois orchestres ont foulé les planches dans des lieux de diffusion exceptionnels tels que le Grand Théâtre de Québec, le Palais Montcalm, la Chapelle du Musée de l'Amérique francophone, la cour du Vieux-Séminaire de Québec, la Maison Jaune ainsi que de nombreux lieux publics qui ont accueilli la Brigade lyrique.

Diva By Night : deux soirs à guichet fermé
Le Festival a débuté en présentant à guichet fermé, le 23 juillet et en supplémentaire le 24 juillet, à la salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre de Québec le spectacle haut en couleurs Diva By Night de la soprano Natalie Choquette. Elle était accompagnée par Dominic Boulianne au piano, Dominic Painchaud au violoncelle et de la comédienne Madame Rossignol.

De Lully à Rameau : une immersion au coeur LA MUSIQUE BAROQUE FRANCAISE
Le concert d'ouverture officielle, De Lully à Rameau, proposait aux festivaliers un programme d'une qualité exceptionnelle dédié à la période baroque française. L'événement a eu lieu le 25 juillet dernier en coproduction entre le Palais Montcalm - Maison de la musique et le Festival d'opéra de Québec. Il réunissait pour la première fois Les Violons du Roy et le Chœur de l'Opéra de Québec. La soprano Samantha Louis-Jean, la mezzo-soprano Michèle Losier, le ténor Antonio Figueroa et le baryton Marc Boucher ainsi que l'orchestre et le chœur étaient sous la direction du jeune chef Martin Robidoux.

De bernstein à plamondon : une soirée lyrique d’exception
Le concert sous les étoiles du 28 juillet consacré à la comédie musicale fut également un événement très couru puisqu'il affichait complet plus d’un mois avant la représentation. Trois des interprètes lyriques les plus populaires au Québec, la soprano Marie-Josée Lord, le ténor Marc Hervieux et le baryton Gino Quilico sous la direction de Stéphane Laforest et accompagnés de la Sinfonia de Lanaudière ont offert une soirée unique sous les étoiles dans un lieu d’exception, la cour du Vieux-Séminaire de Québec.

L’Amour de loin : LE NOUVEAU DÉFI de Robert Lepage
Pour une quatrième année, le Festival d'opéra de Québec a misé sur une collaboration avec le Metropolitan Opera et Ex Machina pour présenter les 30 juillet, 1er, 3 et 5 août à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec l'opéra L'Amour de loin de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho sur un livret d’Amin Maalouf. Les festivaliers ont pu assister à une première mondiale de la mise en scène de Robert Lepage et son scénographe Michael Curry. Cette création sera présentée lors de la saison 2016-2017 au Metropolitan Opera de New York. Le baryton Phillip Addis, la soprano Erin Wall et la mezzo-soprano Tamara Mumford ont interprété les rôles principaux sous la direction du chef Ernest Martinez Izquierdo avec le Chœur de l’Opéra de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec. La compositrice Kaija Saariaho a également fait honneur de sa présence.

Arthur : l'opéra-jeunesse, UN SUCCÈS QUI NE SE DÉMENT PAS
L'opéra-jeunesse Arthur, spécialement conçu pour le Festival d'opéra par la compositrice de Québec Nathalie Magnan, a fait salle comble à toutes les représentations. Présentés les 24, 26, 27, 29 et 31 juillet à la Maison Jaune, le public de tous âges a pu apprécier le talent d'une dizaine de chanteurs âgés entre 11 et 19 ans et s’initier à l’opéra grâce à cette production. Ils étaient accompagnés par un quatuor de musiciens professionnels, dans une mise en scène ludique et amusante de Richard Paquet.

La brigade lyrique : une proximité avec le public
Le public était au rendez-vous encore une fois cette année pour suivre la Brigade lyrique à travers les principaux lieux publics et parcs de Québec. De nouveaux endroits se sont ajoutés pour cette édition dont la Place Royale et la Place de l’Hôtel de ville. En tout, 16 représentations étaient prévues mais 3 ont du être annulés pour cause de pluie. La Brigade composée de la soprano Judith Bouchard, la mezzo-soprano Marie-Andrée Mathieu, du ténor Keven Geddes et du baryton Dominic Veilleux était accompagnée par les pianistes Jean-François Mailloux et Claude Soucy. La Brigade lyrique est présentée en collaboration avec la mesure Première Ovation.

Rossini à l’apéro : une démarche VIVANTe ET chaleureUse
Les festivaliers étaient très heureux de retrouver l'apéro-concert présenté du 27 au 30 juillet à la Chapelle du Musée de l'Amérique francophone. Toutes les représentations de Rossini à l’apéro ont affiché complet. C'était une occasion d’entendre de magnifiques extraits choisis du compositeur animés et commentés par le musicologue Georges Nicholson et interprétés par les artistes lyriques de Tempêtes et Passions.

Les Grands Feux Loto-Québec : l'opéra à grand déploiement
Pour une troisième année, le Festival a ouvert l'édition 2015 des Grands Feux Loto-Québec par une association opératique à ce spectacle pyrotechnique de grande envergure. La Brigade lyrique du Festival a accueilli la foule dès 21 h au quai 22 du Vieux-Port de Québec et plusieurs dizaines de milliers de personnes ont assisté à cette soirée haute en couleurs et en musique.

La presse internationale au rendez-vous
En tant que pôle d'attraction majeur dans son domaine, le Festival d'opéra a attiré la presse internationale : des États-Unis (Opera News), de France (Opera Magazine, L'Avant-Scène Opéra et Anaclase), d’Angleterre (Opera Now), d’Allemagne (Opernwelt) et d'Espagne (Huffington Post et SulPonticello) en plus d'être relayé par les principaux médias du Québec et du Canada.

Faits saillants - Festival d'opéra de Québec du 23 juillet au 5 août 2015 - 252 artistes incluant 3 orchestres (Orchestre symphonique de Québec, Les Violons du Roy et la Sinfonia de Lanaudière) et le Chœur de l'Opéra ainsi que 97 artisans;
- 8 activités, 34 représentations prévues;
- Une supplémentaire à guichet fermé pour le spectacle Diva By Night;
- 12 représentations du Festival affichant complet dont les 5 représentations de l'opéra-jeunesse Arthur;
- Une deuxième coproduction avec le Metropolitan Opera de New York en collaboration avec Ex Machina;
- 6 lieux de diffusion (Salle Octave-Crémazie, Salle Louis-Fréchette, Salle Raoul-Jobin, Chapelle du Musée de l'Amérique francophone, cour du Vieux Séminaire, La Maison Jaune)
Un grand rayonnement dans l’ensemble de la région : 13 lieux publics qui ont accueilli la Brigade lyrique (3 annulations à cause du mauvais temps);

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec