Le Festival Opéra de Québec - "Viennoiseries Musicales II" à la Chapelle du Musée de l'Amérique francophone!

Le Festival Opéra de Québec continue sur sa belle lancée en nous offrant cette fois des "Viennoiseries Musicales II" à la Chapelle du Musée de l'Amérique francophone en ce 5 août 2018. Une magnifique brochette d'artistes nous ont sérénadé dès 14h et il s'agit de: Jessica Latouche-soprano, Audrey Larose-Zicat-soprano, Évelyne Larochelle-soprano, Marie-Andrée Mathieu-mezzo soprano, Keven Geddes-ténor, Guy Lessard-ténor et Robert Huard-ténor avec Anne-Marie Bernard au piano et Bertrand Alain à la mise en scène.

Festival Opéra de Québec - Viennoiseries Musicales II Ombrage Vienne se transporte à Québec pour un après-midi festif et pour la 8e édition du Festival d’opéra on nous présente en effet de délicieuses viennoiseries musicales au cours desquelles on a pu entendre les plus grands extraits d’opérettes s’entremêlant aux valses de Strauss. Le programme nous est d'ailleurs décortiqué et expliqué par Bertrand Alain qui met chacune des pièces en contexte étant chantée en allemand que la majorité des gens ne comprend pas donc cela a grandement aidé à la compréhension de tous ces chants.

Festival Opéra de Québec - Viennoiseries Musicales II Ombrage On a entendu des pièces de Franz Lehar, Robert Stolz, Rudolph Siecynski et bien entendu de Johann Strauss II entre autres qui nous ont fait vivre divers extraits d'opéra et histoires entourant la contesse Mariza(Jessica), sa vie, ses amours ou l'histoire du baron (Kevin) des tsyganes (opérette pleine de rebondissement) où on y rencontre un propriétaire de porcs (Robert) avide d'argent qui a exproprié les propriétaires légitimes du château dans lequel un trésor est caché et dont le secret est révélé par une gitane (Marie-Andrée) dont la fille (Audrey) tombe en amour avec le baron. Après leur nuit de noces tout lui est révélé et ils trouvent le trésor et provoque une surprise totale.

Sans oublier tiré de "la favorite", une pièce indiquant qu'il pourrait devenir l'empereur de son coeur (Évelyne) La première partie se terminant par un coup de foudre pour la valse pour Jessica Latouche et Kevin Geddes. Ils nous ont donné de beaux solos, duos ou numéros de groupe remplis de ferveur, de tendresse, d'amour et de diverses émotions que l'on peut lire sur leurs visages et dans leurs yeux expressifs. En seconde partie, des pièces qui n'ont pas nécessairement de relations les unes aux autres comme en première partie débutant par numéro fantaisiste qui a bien fait rire les gens de par les faciès utilisés nous montrant bien de la part de ses trois prétendants Robert, Guy et Kevin leur espoir, leur amusement ou désespoir d'être rejeté par la belle Évelyne; un superbe mélange de voix puissantes et enjoleuses dans "3 valses".

Festival Opéra de Québec - Viennoiseries Musicales II Ombrage Marie-Andrée marche dans les cerisiers en fleur dans une pièce tirée de l'"Oiselier" en imaginant l'homme de ses rêves avec une voix rêveuse et légère. Ensuite c'est Kevin, qui se tient seul, encore, comme un soldat solitaire souhaitant que le ciel lui envoie un ange; son regard nous montre à quel point ce sentiment d'abandon est puissant avec une voix de velours et une qualité d'acteur inné qui ne se dément pas. Dans "Paganini" Jessica parle de liaison amoureuse entre Paganini et Elisa Bonaparte qui a peur de perdre l'amour de son amant. On a également des extraits de l'opéra "le braconier" (Robert), de l'Opérette Frederike (Évelyne); on assiste à une danse tsygane qui se répand jusque dans l'allée de la Chapelle (Audrey) ainsi que "Boccaccio" (Évelyne et Guy) qui nous parle d'amour et de liberté.

Festival Opéra de Québec - Viennoiseries Musicales II Ombrage On assiste à un rendez-vous clandestin devant l'horloge de l'opéra Garnier (Marie-Andrée et Kevin) où on voit la complicité des deux amoureux avant d'assister à une discussion animée entre le conte (Guy) accusé d'être un don juan par sa contesse (Audrey) nous montrant le sang bouillant des viennois qui coule dans leurs veines. Se terminant par un rappel effectué par tout le groupe nous montrant que ces viennoiseries musicales ne sont pas indigestes et que l'on peut en prendre en grande dose (22 morceaux) sans danger.

Tempêtes et Passions présidé par Guy Lessard nous rappelle que Viennoiseries musicales III seront présentées le 23 février 2019 toujours au Musée de l'Amérique francophone à 14h -pour plus d'informations aller sur leur site www.tempêtesetpassions.com