FESTIVAL JAZZ ETCETERA LÉVIS – 1ÈRE JOURNÉE EXPLOSIVE

Après les orages éclatantes à l’heure du souper, le beau temps est revenu juste à temps pour permettre aux milliers de festivaliers de participer aux deux spectacles d’ouverture de cette première journée du Festival JAZZ etcetera Lévis qui a commencé ce jeudi 7 août 2014 .

Guy Bélanger a attiré une bonne foule Débuter sa huitième édition avec le Guy Bélanger Band sur la Scène Loto-Québec a été un excellent choix car il a donné le ton au Festival en attirant une foule imposante qui n’a cessé de grandir au fur et à mesure de sa prestation. Tous ont été sous le charme dès les premières notes et ont été épatés par la qualité de tous les musiciens, le magnétisme et la passion se dégageant de Guy Bélanger qui avec l’aide d’un éventail d’harmonicas a nuancé les pièces choisies avec une myriade de sons les plus séduisants les uns que les autres.

Guy Bélanger Ensuite c’est au tour de la Scène Desjardins de s’illuminer pour nous présenter d’abord les dignitaires souhaitant longue vie au Festival JAZZ etcetera de Lévis et qui nous amène en finale Martin Levac avec son spectacle A visible touch of Genesis. Reconnu comme étant le meilleur personnificateur du chanteur-battteur britanique Phil Collins tant par le public, la critique que par Phil Collins lui-même et cela ne prend pas de temps pour comprendre pourquoi.

Martin Levac Il nous démontre ses talents de chanteur et batteur et dès son entrée sur scène ses fans se mettent à crier leur appréciation et chanter avec lui tout au long du spectacle…il nous montre qu’il a toujours la touche visible de Genesis à la sauce Jazz. Un des moments les plus forts et les plus appréciés est celui où il performe un duo de drums, une espèce de dialogue musical qu’il sait si bien faire (comme à tous ses shows ) et que tous attendaient avec impatience.

Martin Levac s'amuse avec son set de drums C’est certain que ses fans ont été ravis et qu’il en a conquis de nouveau. Il a demandé à Lévis si elle passait une aussi bonne soirée que lui et les cris soulevés lui ont confirmé que OUI et on en veut encore. Il a même ajouté un medley endiablé rock’n roll allant de Jail House Rock à Johnny be good pour revenir à ses racines et I can dance…sous un clair de lune qui rendait la soirée encore plus magique.

Demain on remet cela à partir 17h où vous aurez la chance de voir neuf performances échelonnées entre les deux scènes majeures : Loto-québec et Desjardins sans oublier les spectacles de rues et ceux qui auront lieu sur les traversiers entre 11h et 14h ou entre 16h et 19h..c’est à vous d’en profiter (voir programmation détaillée sur le site du festival pour les 3 prochains jours www.jazzlevis.com

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec