FALLU, BON DEUXIÈME… une première éclatante le 3 mars 2015 à Québec

Cela faisait longtemps que son public attendait le retour de Stéphane Fallu en spectacle solo, soit environ 10 ans, même s’il n’a pas chômé depuis tout ce temps, qu’on le voyait à la télévision ou dans différents galas. Dès son entrée sur scène on l’accueille comme un ami que l’on retrouve enfin et sa chanson de bienvenue donne le ton à cette soirée qui sera mémorable pour tous les spectateurs présents ce 3 mars 2015 à la Salle Albert-Rousseau de Québec qui assistent à sa première du « Bon deuxième ».

Il se livre sans retenue, nous parle de sa vie, sa femme, ses deux enfants, la différence d’être marié ou non, qu’il est adopté et plus encore en nous assurant qu’être premier ce n’est pas toujours hot. D’ailleurs souvent nos premiers choix ne sont pas les meilleurs et certaines premières sont même parfois surprenantes comme un premier bébé, ce qu’il a l’air, ce qu’on fait avec et plus encore. Il est complètement déjanté et hilarant dans sa manière de présenter les choses simples de la vie qui dans sa bouche deviennent presque une arme à deux tranchants en particulier au sujet de l’honnêteté, ce que l’on dit ou voudrait dire ou à ne pas dire.

Stéphane Fallu Il nous livre un humour intelligent, touchant à des sujets tels que la course à la réussite, ne visant par moins que le top mais tant qu’à franchir le fil d’arrivée dans la douleur, pourquoi ne pas se contenter d’une deuxième place. Il aborde les thèmes des conventions, du bilinguisme, de la course aux passions, de voyage de rêve, des peurs de sa vie et demande même l’aide du public pour terminer son spectacle en beauté avec une chanson de son cru mais des mots criés par ses fans.

Les qualités de l’homme parfait y font une apparition complètement tordante et la scène divisée en portions confidences, livraison du spectacle et petit coin pour bouder qui nous fait bien rire, est conçue de manière à lui donner une totale liberté car il peut dire n’importe quoi dans cet espace et tout devient acceptable. Il frappe toujours dans le mille et on se retrouve souvent dans ses réflexions parfois farfelues, aux abords de l’idiotie, qui résonnent parfois dans notre conscient qui lui en a marre de tout refouler; un feu roulant de farces et mimiques qui donne mal aux côtes. Cela devient presque une thérapie de groupe par le rire incontrôlable qui nous secoue tout au long de cette première éclatante.

C’est donc un Fallu ému qui remercie son public d’être venu à sa rencontre, le meilleur public du Québec on s’entend bien, ainsi que sa famille, la gagne d’ Avanti et Mercure communications pour le beau travail fait et qui nous salue jusqu’à la prochaine. Il sera d’ailleurs en supplémentaire à la Salle Albert-Rousseau le 27 novembre 2015 ainsi qu’en tournée en province à compter du 20 mars et la Grande deuxième médiatique aura lieu le 26 mars 2015 au Théâtre St-Denis.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec